2 milliards pour le chef de l’opposition : Mamour Cissé du PSD/Jant bi n’y voit aucun inconvénient

Actualité

iGFM-(Dakar) Le secrétaire général du Parti social démocrate (PSD Jant-Bi), et dernier directeur de cabinet de Me Abdoulaye Wade a donné son avis sur l’octroi de deux (2) milliards FCFA au chef de file de l’opposition sénégalaise. Mamour Cissé n’y voit aucun inconvénient.

« Il y a deux milliards FCFA qui vont être alloués au chef de l’opposition. Mais c’est essentiel parce que ça fait partie intégrale de ce qui a été voté au référendum. On doit avoir un chef de l’opposition et tous les pays qui se respectent l’ont », a soutenu Mamour Cissé sur la rfm.

S’agissant du montant, il rappelle qu’il n’y a jamais eu de discussion sur cela. Toutefois, M. Cissé affirme que si un président de la république élu, peut avoir 8 à 10 milliards FCFA de caisse noire, c’est un minimum que le chef de file de l’opposition puisse être dans les conditions, car, à tout moment, il peut remplacer le président de la république.

Quant au financement des partis politiques, le secrétaire général du PSD/Jant bi, a appelé à en débattre car c’est quelque chose d’essentiel.

1 Comment

  1. Comment pouvez-vous dire ça. Vue la difficulté que vivent nos compatriotes jusqu’à ce que l’État réduit son train de vie. Il est impassable d’allouer une quelconque somme au chef de l’opposition. Le Sénégal n’appartient pas aux politiciens qui veulent se partager nos maigres ressources. Pitié à ces Sénégalais qui ont des difficulté pour manger, se soigner, se déplacer sur une route bitumée,…
    Je rappelle qu’un parti politique est une association privée dont les fonds proviennent des cotisations des membres. Jamais et jamais, que cet acte ignoble et indigne sera accepté.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.