www.igfm.sn
jeudi, 12 octobre 2017
               

Un an et demi après la mort tragique de son mari René Angelil, Céline Dion a retrouvé le sourire… et l’amour ! L’heureux élu ? Pepe Munoz, un bel Espagnol de 17 ans son cadet, qui se trouve aussi être l’un de ses danseurs.

Bras dessus, bras dessous dans les rues de Paris, les deux (2) tourtereaux affichent un large sourire et ne se cachent plus. Et tant pis si des photographes qui passaient par là venaient à immortaliser leurs moments de complicité, comme ce fut le cas il y a encore quelques jours.

Dans la nuit de dimanche à lundi, Céline Dion était de retour au Royal Monceau de la Ville Lumière après avoir donné un concert à Londres. Ce soir-là, des dizaines de fans de la première heure s’étaient rassemblés devant le palace parisien et attendaient de pied ferme leur idole.

Manque de chance, la chanteuse, elle, n’avait d’yeux que pour Pepe, son Pepe… Chose rare, l’interprète d’Encore un soir a donc refusé tout selfie et autographe pour se jeter dans les bras de son bien-aimé.

Avec Closer

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.