igfm.sn : Informez-vous juste et vrai

27 députés européens «surgelés» en attendant le Brexit

International

iGFM- Ils sont élus, mais doivent attendre que le Royaume-Uni quitte enfin l’Union européenne – en théorie le 31 octobre. À cause du report du Brexit, les Britanniques ont en effet élu des députés, en principe temporaires.

Ils sont 27 députés «surgelés, qui vont être décongelés peut-être fin octobre», pendants de députés britanniques «à consommer de préférence avant le 31 octobre» plaisante l’ancien ministre italien Sandro Gozi, élu sur la liste de la majorité présidentielle française. Il dénonce une situation «tout simplement ridicule», symbole pour lui d’une Europe qui n’a pas su prendre ses responsabilités en repoussant le Brexit.

En attendant que les députés britanniques s’en aillent, ces «élus fantômes» ne seront pas payés et n’auront pas de bureau à Bruxelles, précise Jean-Lin Lacapelle du Rassemblement national. «Je suis élu dans le cadre électoral, mais je ne siègerai que lorsque le Brexit sera effectif. Donc au plus tard fin octobre. D’ici là, je ne profite d’aucun avantage d’un parlementaire, ce qui me paraît tout à fait normal», explique ce proche de Marine Le Pen.

La situation « arrange » pour le moment la socialiste Nora Mebarek, élue surprise dimanche soir, qui ne s’imaginait pas élue députée européenne, puisque «tous les sondages mettaient notre liste PS place publique à 4 points et demi (NDLR : sous la barre des 5% nécessaire pour avoir des élus)». Alors, elle ne dit pas non à quelques mois sur le banc de touche, pour s’organiser.

Avec RFI

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Derniers articles sur International

Aller vers HAUT