Aliou Sall et Frank Timis mouillés dans un scandale sur le pétrole du Sénégal

Actualité

IGFM- Selon Les Echos, Aliou Sall recevait 25.000 dollars (environ 13 750 000FCfa)  par mois comme consultant, alors qu’il ne connaît rien au secteur. En outre dans une enquête révélée par la BBC et reprise par les Echos, BP achète la participation restante de Timis à 250 millions de dollars (125 milliards FCfa) et s’engage à lui verser entre 9 et 12 milliards de dollars (environ 4 950 000 000000FCfa) d’ici 40 ans.

BP avait acheté les actions de Frank Timis dans un gisement de gaz au large des côtes du Sénégal pour 250 millions de dollars en 2017. Mais les documents obtenus par BBC Panorama et Africa Eye révèlent que BP versera également à sa société entre neuf et douze milliards de dollars en redevances. BP et M. Timis ont tous deux nié tout acte répréhensible dans cette affaire.

L’enquête de nos confrères révèle également que le frère du Président Aliou Sall a touché 1/4 de million de dollars qui d’après un spécialiste des fraudes et corruption serait un pot-de-vin.

IGFM

11 Comments

  1. Pauvre sénégalais amnesiques,ils ne voulaient plus de Wade et fils .ils élisent sa mackieste ki debarque avec sa cour d,
    et vous savez koï?personne ne soffusque,mais le pire il détient la caisse de dépôt et consignztion 🐵🐵🐵🐵🐵

  2. La riposte de Londres est une suite logique après la résolution Maurice porté par le Sénégal.Quoi de mieux q’une bonne campagne de presse internationnale pour destabiliser un pouvoir . Maintenant nous y sommes(la malediction du petrole)L
    Quand Londres se fâche C’est le représentant permanent du Sénégal aux Nations Unies, Cheikh Niang, qui est intervenu en tribune de l’Assemblée générale pour présenter la résolution de Maurice
    Le Royaume-Uni subit un nouveau revers international ce mercredi 22 mai. Trois mois après l’avis de la Cour internationale de justice (CIJ), c’est cette fois l’Assemblée générale de l’ONU qui vient appuyer la demande de l’Ile Maurice.

    Cette résolution vise à mettre en œuvre la décision de la CIJ émise le 25 février et qui demandait au Royaume-Uni de mettre fin à son occupation de l’archipel qui abrite une base militaire stratégique depuis 1965 sur l’île principale de Diego Garcia. Cette résolution de l’ONU exige la restitution des Chagos à l’île Maurice dans six mois au plus tard.

    La France s’abstient

    Cette résolution, défendue par le représentant permanent du Sénégal à l’ONU, et au nom des pays africains, a obtenu une majorité des voix à l’Assemblée des Nations Unies. 116 pays membres de l’organisation internationale ont voté pour, 6 contre et 56 se sont abstenus. La France a décidé de s’abstenir tandis que le Royaume-Uni, les USA, l’Australie, Israël, les Maldives et la Hongrie ont voté contre.
    isez ceci .

  3. Dieu est témoin et qu’en ce mois béni de ramadan que le tout puissant « haalimoul khaybi wa chahada » mette sa lumière sur cette affaire. Pour le senegal d’aujourd’hui et pour les gerations futures.

  4. Faisons attention. Le monde nous envie et certains veulent mettre le Senegal dans le chao uniquement parceque lça sent le petrole. Reveillons nous.

    • Parlait au nom de Dieu un jour nous allons tous mourire Sonko avait soné l’alarme depuit mais nous ne l’avons pas écouter nous voilà aujourd’hui devant la vérité absolue de président sonko.

    • Vous avez parfaitement raison Mayel. Ces blancs veulent nous mettre dans le chaos et en profiter pour nous soutirer tout ce qui va sortir comme ressources pétrolières et gazières et les ramener chez eux. Réveillons-nous le cas de l’Iraq de Saddam Hussein et de la Libye de Khaddafi sont là et ces peuples ont été tout simplement détruits par les puissances étrangères pour s’accaparer de leurs richesses.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.