Asskaw répond à Mame Mbaye Niang – « Les débats de caniveaux relèvent de l’apanage exclusif des médiocres » | www.igfm.sn
lundi, 19 février 2018
               
Accueil / ARTICLES / Actualité / Asskaw répond à Mame Mbaye Niang – « Les débats de caniveaux relèvent de l’apanage exclusif des médiocres »

Asskaw répond à Mame Mbaye Niang – « Les débats de caniveaux relèvent de l’apanage exclusif des médiocres »

Asskaw répond à Mame Mbaye Niang – « Les débats de caniveaux relèvent de l’apanage exclusif des médiocres »

iGFM – (Dakar) Les débats de caniveaux relèvent de l’apanage exclusif des médiocres. Ceux-là même qui, à court d’idées et d’inspiration, tentent de masquer leur insuffisance argumentaire par des insultes et insanités de toutes natures. Mame Mbaye Niang trône tristement à la tête de cette catégorie d’hommes politiques honnis par les sénégalais et qui n’auraient jamais dû exister dans une démocratie digne de ce nom.

«Karim Wade est un criminel et Me Adoulaye Wade a permis à Bibo Bourgi de piller le Sénégal via Ahs», affirme très maladroitement le fameux ministre du Tourisme dont les nombreuses sorties sont aussi insipides les unes que les autres.

«Kou wakh fègne», disent les Oulofs. A chaque fois que Mame Mbaye Niang ouvre sa bouche, c’est pour déverser des billevesées, travestir les faits ignorant qu’on ne saurait isoler la réalité et inventer des accusations comme lorsqu’il a soutenu récemment qu’Idrissa Seck a falsifié ses diplômes. Ses sorties sont devenues tellement banales que les Sénégalais ne prennent même plus le soin d’écouter ses déclarations facétieuses. Même les médias qui le sollicitent le font uniquement pour étaler ses carences au grand jour et se moquer de ses sottises, comme sa méprise surprenante sur l’Uemoa.

Sans conteste, Mame Mbaye Niang est victime du syndrome du mensonge. Plutôt qu’un «baye fall», c’est un fou au service du régime de Macky Sall qu’il va faire perdre car il a une mauvaise perception du rôle qui est le sien.

Me Abdoulaye Wade est le maître incontesté de Macky Sall qui lui doit tout. Le Sénégal a connu des avancées significatives à tous les niveaux sous Wade. Il est communément admis qu’en cinq ans de règne, il y a eu plus de scandales financiers sous le magistère de Macky Sall que sur les 12 années de gouvernance de Me Wade.

Le criminel Monsieur Mame Mbaye Niang, ce n’est pas Karim Meïssa Wade mais plutôt les nombreux délinquants à col blanc que votre régime protège.

Les criminels, ce sont les transhumants, les ministres, les directeurs généraux et autres directeurs des sociétés publiques et parapubliques que les rapports des différents corps de contrôle de l’Etat ont épinglé et qui vaquent à leurs besoins dans l’impunité la plus totale.

Commencez par balayer devant votre porte !

El Hadji Kaoussou Cissé, Responsable Asskaw Mbour et membre de la Cellule de communication d’Asskaw

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.