igfm.sn : Informez-vous juste et vrai

Bordeaux : Les détails du dernier voyage de Cheikh Béthio à Dakar

Société

IGFM – Les «Thiantacônes» ont sorti les gros moyens pour un dernier honneur à leur guide. Un jet privé a été mobilisé pour rapatrier la dépouille de Cheikh Béthio Thioune à Dakar.

Quand il s’agit de servir Cheikh Béthio Thioune, il n’y a rien de trop. Les talibés «Thiantacônes» ont mis les moyens pour rapatrier le corps de leur guide spirituel. Un jet privé a été mobilisé pour le dernier voyage de Cheikh Béthio Thioune. Limamou Guèye, «Dieuwrigne» universel des «Thiantacônes» à Bordeaux, donne les détails du vol privé. «Demain (Ndlr : vendredi), la dépouille de Serigne Cheikh Béthio Thioune sera rapatriée au Sénégal. Le vol est prévu à 11 heures à l’aéroport de Bordeaux Mérignac, avec une escale technique prévue à Paris à l’aéroport Le Bourget, avant de rejoindre le Sénégal»,  a indiqué Limamou Guèye. Rappelé à Dieu le mardi 7 mai 2019, Cheikh Béthio Thioune aurait pu retrouver sa terre natale plus tôt. Mais les talibés ont voulu lui rendre un dernier hommage à la dimension de l’homme qu’il était. «C’est un vol privé, car les talibés ont refusé que Serigne Cheikh Béthio Thioune soit embarqué dans un vol régulier où il devait faire une escale de deux jours à Paris. Ce sont les talibés qui ont tout fait pour trouver ce vol privé, car Serigne Cheikh Béthio Thioune avait tout préparé. Il y a eu un jour férié (8 mai, armistice 1945), et il y avait des démarches administratives à faire. Maintenant, tout est fin prêt pour le départ demain (Ndlr : Aujourd’hui)», a-t-il expliqué. Le responsable des «Thiantacônes» de Bordeaux, Limamou Guèye, qui sera du voyage, donne quelques précisions sur les passagers du vol privé. «Il y a une quinzaine de personnes dans le vol composées de proches et de talibés de Serigne Cheikh Béthio Thioune. Beaucoup de talibés ont déjà pris des vols réguliers pour partir au Sénégal. Nous donnerons tout pour Serigne Cheikh Béthio Thioune», a-t-il juré.

«Pas de levée du corps»

Pour le départ à Bordeaux, les «Thiantacônes» se sont donné rendez-vous à 9 heures du matin à l’aéroport Mérignac pour accompagner le Cheikh. «Tous les talibés seront à l’aéroport de Bordeaux, demain (aujourd’hui) à 9 heures pour accompagner notre guide avec des khassaides. Il n’y aura pas de levée du corps, tout se fera au Sénégal. Tout le monde ne peut aller au Sénégal, mais que chacun fasse en sorte de ne pas être en reste. Tout geste pour honorer notre guide est le bienvenu», a lancé Limamou Guèye au milieu des talibés qui scandent le nom de Cheikh Béthio Thioune.

Aux dires de Limamou Guèye, certains talibés ne devraient pas être surpris de la disparition de Cheikh Béthio Thioune. «Il nous avait dit qu’il passerait les derniers jours de sa vie à Bordeaux, mais nous n’avions pas compris. Il nous a préparés spirituellement avant de partir, c’est pourquoi nous sommes et demeurerons ses talibés à jamais», a-t-il révélé. La question de la succession du Cheikh est un sujet tabou. Certains détails du vol privé ont été tus pour «éviter des frustrations» au sein de la famille des «Thiantas».

CHIMERE JUNIOR LOPY (ENVOYE SPECIAL A BORDEAUX)

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Derniers articles sur Société

Révolté !

IGFM – L’horreur dans sa cruauté la plus abjecte. Bineta Camara, une
Aller vers HAUT