igfm.sn : Informez-vous juste et vrai

Ziguinchor : Le mouvement «Vision Citoyenne» exige des actions contre les cambriolages…

Actualité

iGFM – (Dakar) Les cambriolages en série et attaques à mains armées notés depuis quelques temps dans la commune de Ziguinchor inquiète plus d’un. Le mouvement «Vision Citoyenne» se réclamant de la société civile a élevé la voix hier devant la presse pour, dit-elle, «dénoncer avec la dernière énergie le silence coupable des autorités mais aussi et surtout pour exiger des actions urgentes pour  un terme aux agissements des malfaiteurs». Le mouvement qui décrit une peur bleue vécue par les habitants, menace de mobiliser d’autres organisations pour marcher dans les rues de Ziguinchor afin d’exiger plus de sécurité.

 «Les forces de l’ordre sont-elles présentes en nombre suffisant dans la commune de Ziguinchor?» «Sommes-nous en sécurité à Ziguinchor ?» «La commune de Ziguinchor est-elle devenue le lieu de prédilection des malfaiteurs ?» Des questions que se posent des Ziguinchorois à la suite d’une énième agression, de série de cambriolages et d’attaques à mains armées notés depuis un certain temps dans leur cité.  Le mouvement «Vision Citoyenne» a fait face à la presse hier pour dénoncer ces nombreuses agressions, cambriolages et attaques à mains armées mais aussi pour réclamer des actions urgentes à l’Etat du Sénégal pour mettre fin à ce grand banditisme qui hante le sommeil des populations. «Il y a quelques jours des boutiques ont été cambriolés à Lyndiane et à Kenya. Dans la nuit du mercredi 16 au jeudi 17 octobre 19 des malfaiteurs ont braqué une station d’essence à Colobane avant d’emporter une somme d’argent de plus d’un million de FCFA. A qui le tour demain ? Nous avons tous peur à Ziguinchor. Nous ne savons pas en tant que citoyens qui sont derrière ces bandits qui braquent, qui s’attaquent et qui dépouillent nos citoyens de leurs biens. Ce qui est grave dans tout ceci, c’est que nos autorités sont restées muettes devant la situation», a dénoncé le coordonnateur de «Vision Citoyenne» Madiadiop Sané. «Où sont le Gouverneur et le Préfet de Ziguinchor ? Nous réclamons plus de sécurité dans notre ville. Nous avons peur pour nos familles, pour nos populations et pour nos biens. Nos populations veulent vivre en toute quiétude, en toute sécurité. Ces malfrats  peuvent tomber à tout moment et à toute heure dans nos boutiques, dans nos quartiers. Si cette question d’insécurité qui prévaut dans notre cité n’est pas prise en compte par nos autorités, nous demanderons à tous ceux qui s’investissent dans cette recherche effrénée de la paix en Casamance, aux organisations de la société civile de la région, aux mouvements citoyens de s’organiser afin que nous puissions descendre dans les rues, à travers une marche pacifique, pour dénoncer ce regain de violence qui règne à Ziguinchor. Nos populations en ont assez de la violence. Elles ne veulent plus revivre cette situation de «guerre» qui avait prévalu dans leur contré», a ajouté Madiadiop Sané.

 IGFM

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Derniers articles sur Actualité

Aller vers HAUT