igfm.sn : Informez-vous juste et vrai

CAN 2019 : le Bénin veut créer l’exploit face au Sénégal

Can 2019/Vidéo

iGFM-(Caire) Le sélectionneur national du Bénin, Michel Dussuyer, s’est exprimé, ce matin, en conférence de presse de veille de match contre le Sénégal. Il a affirmé que son équipe veut poursuivre l’aventure dans cette CAN 2019. Cela passe par créer l’exploit face aux Lions, ce mercredi (16h GMT), au Caire, lors du quart de finale.

« Certes,  nous n’avons gagné aucun match dans cette CAN, mais aussi nous n’avons pas perdu. Face au Sénégal, c’est un gros challenge et on a tout à gagner dans cette compétition. Le Sénégal est un grand d’Afrique, mais on n’était pas favori avant la Can. On ne va pas continuer ainsi, on veut aller loin », a-t-il déclaré face aux journalistes.

« L’effet surprise ne joue plus »

« L’effet surprise ne joue plus, mais c’est une donnée qu’il faut tenir en compte. Plus qu’on avance dans la compétition, plus on a la confiance. Si on est là, ce n’est pas par hasard. Le Sénégal va prendre note de ce qu’on a montré jusqu’ici. Mais il y a une dynamique, et un capital confiance en nous », a-t-il expliqué. « Dans les matchs à élimination directe, chaque détail compte et c’est évident d’être concentré tout le temps. Il faut être généreux, savoir défendre et être organisé. Ce sont des éléments à prendre en compte », a précisé l’ancien sélectionneur de la Guinée.

Très calme, le technicien français a relevé l’état d’esprit qui règne dans groupe à la veille de derby ouest-africain. « On a eu un temps court entre le huitième et le quart de finale, mais ce repos nous a permis de bien récupérer parce qu’on a dépensé de l’énergie. ».

Il a également évoqué l’absence de son meilleur défenseur, Khaled Adenon. « Il va nous manquer. D’abord il a fait une très bonne CAN. Il a été très important dans le dispositif. C’est un joueur d’expérience qui sait parler à la défense. J’ai beaucoup de regret. C’est une expulsion regrettable. C’est un gros manque de psychologie de la part de l’arbitre. Mais, on a eu à se passer de joueurs importants et cela nous a réussis. Il faut que chacun élève son niveau de jeu et de concentration pour que ça puisse passer ».

Mamadou Salif GUEYE et Bathie GNING (Envoyés spéciaux au Caire, Egypte)

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Derniers articles sur Can 2019

Aller vers HAUT