Casamance : La région s’offre un forum des PME pour lutter contre le chômage…

Actualité

 

iGFM – (Dakar) Région historique, dotée d’un ensemble de richesses naturelles, la Casamance est une contré très attrayante. Son développement est donc d’une nécessité plus que capitale. Pour pouvoir contribuer à l’émergence de la zone, élus locaux et acteurs de développement ont réuni leurs forces pour organiser une grande rencontre dénommée, «Forum des PME».

Des retrouvailles qui ont débuté ce vendredi 29 pour prendre fin le samedi 30 novembre 2019. A en croire le maire de Mlomp Sidy Egnabe Sambou, «l’objectif général du forum qui sera organisé à Ziguinchor, est de mobiliser toutes les PME de la région afin qu’elles puissent travailler en synergie, créer de la richesse et des emplois pour lutter contre le chômage, le sous-emploi, la pauvreté, l’immigration clandestine et ainsi assurer la résilience pour fixer les jeunes sur leur terroir». Si pour le coordonnateur du forum Assane Diatta le forum des PME s’inscrit dans un contexte de fast track qui intervient en plein PSE, «nos PME doivent, plus que par le passé, jouer un rôle majeur pour venir à bout des défis qui interpellent notre pays. Start-up de la Casamance, Acanton Event et Evolution ont à cœur de contribuer, aux côtés des autorités étatiques, à apporter des solutions viables pour mettre nos PME sur la voie l’émergence.

La réussite de cette mission passe, nous en sommes convaincus, par des business meeting pour créer des synergies fortes, gage d’un enrichissement mutuel, de progrès social et économique pour nos PME », explique Assane Diatta. La vocation de ces synergies, selon les organisateurs du forum, vise à promouvoir des PME fortes, dynamiques, créatrices de richesse et d’emplois dans nos régions, pour une émergence inclusive dans le respect de nos valeurs culturelles. «C’est pourquoi nous exhortons l’implication de tous à la réussite de ce forum, premier du genre dans nos régions, remercions nos partenaires pour leurs précieux appuis et louons les initiatives de nos vaillants entrepreneurs», a soutenu l’édile de Mlomp Sidy E. Sambou.

Dans cette partie sud, le chômage frappe durement les jeunes diplômés alors que les non diplômés sont touchés par le sous-emploi et occupent des emplois largement informels et mal rémunérés. Des jeunes qui sortent très souvent de leurs terroirs pour aller se développer économiquement dans d’autres zones, pensant ainsi que la Casamance est inexploitable.

IGFM

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.