igfm.sn : Informez-vous juste et vrai

Casamance : Le CICR s’oriente vers la résilience des communautés…

Actualité

 

iGFM – (Dakar) Présente au Sénégal depuis 2004 soit 15 années d’expérience dans la région sud du pays, le CICR a capitalisé 160 années d’action humanitaire à travers le monde. Sa sous délégation régionale à Ziguinchor a rencontré la presse ce mercredi 27 novembre 19.

Une matinée médias qui a permis au chef de la délégation sous régionale du CICR de Ziguinchor Dottie Adam Coulibaly d’exprimer sa satisfaction sur les réalisations du CICR dans la région sud. Cette rencontre avec la presse a été aussi marquée par la présence de la Déléguée de la Croix Rouge espagnole et du président de la Croix Rouge à Ziguinchor.

Pour M. Dottie Adam Coulibaly, «ces retrouvailles qui marquent le début d’une collaboration franche avec la presse régionale de Ziguinchor, nous ont permis d’échanger et de partager pour mieux faire connaitre les activités de la CICR en Casamance.»

Pour l’année 2020, «le CICR va s’orienter vers la résilience des communautés et l’autoprotection des populations», a indiqué M. Coulibaly. Sur leurs actions menées en Casamance, «nous avons organisées des visites à des personnes privées de liberté. Nous avons également rétablis des liens familiaux avant de promouvoir le droit international humanitaire et le dialogue avec les autorités. Les actions contre les mines, la sécurité économique, eau, l’assainissement et l’habitat sont aussi au cœur de nos activités», a soutenu Dottie Adam Coulibaly.

La communauté sera ainsi au cœur des opérations du CICR qui, au préalable avait fait une évaluation qui lui a permis d’évaluer et d’identifier des localités situées vers les frontières entre le Sénégal et ses voisins immédiat dans le nord et le sud de la Casamance comme zone d’intervention.

IGFM

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Derniers articles sur Actualité

Aller vers HAUT