environnement | www.igfm.sn
]
mardi, 17 janvier 2017
Accueil / environnement

environnement

Reportage du Jour : Après un violent incendie # Mbeubeuss panse ses plaies et se reconstruit   

mbeubeuss012

iGFM – (Dakar) Retour sur les lieux du sinistre. 72 heures, après l’incendie qui s’est déclenché à la décharge de Mbeubeuss, ayant fait quatre morts, les pensionnaires de l’endroit n’ont pas hésité à reprendre leur train-train quotidien. Situé dans la lointaine commune de Malika, la décharge de Mbeubeuss, créée en 1968, est la plus grande décharge de l’Afrique de l’Ouest. ... Lire la suite »

Gestion de la Biodiversité – Le Sénégal lance Senbio- infos

VISITE A PEPINIERE REGIONALE :
 
Le ministre Abdoulaye Bibi Baldé satisfait du comportement des plantes et du taux d’exécution

    iGFM – (Dakar) Beaucoup d’informations sur la biodiversité ont été recueillies par les différentes institutions au niveau national et au niveau local. Cependant, ces informations ne sont ni centralisées, ni suffisamment partagées et une bonne partie n’est pas numérisée. Cette situation a rendu nécessaire la mise en place d’un système national d’information sur la biodiversité. C’est dans cette dynamique ... Lire la suite »

Changement climatique : des acteurs appellent à un esprit d’anticipation

CHANGEMENT CLIMATIQUE : DES ACTEURS APPELLENT À UN ESPRIT D’ANTICIPATION

iGFM – (Dakar) – Amadou Lamine Guèye, technicien supérieur des pêches à la retraite a appelé, jeudi à Joal-Fadiouth (Mbour), à un esprit d’anticipation consistant à mettre sur pied des stratégies d’adaptation face aux changements climatiques imprévisibles. Lesquelles stratégies devraient aider à éviter les catastrophes que les changements climatiques peuvent engendrer, a ajouté le spécialiste de l’Economie maritime lors d’une ... Lire la suite »

Saint- Louis # Les conséquences désastreuses de l’érosion côtière

saint_louis09

  iGFM – (Saint-Louis) Le littoral de la Grande Côte, au nord du Sénégal, depuis plusieurs décennies, est menacé par l’avancée de la mer. Plusieurs régions subissent encore les conséquences de l’érosion marine. Dans la région nord, notamment à Saint-Louis, ville située entre l’océan Atlantique et le fleuve du Sénégal, les conséquences sont visibles. La zone dite la langue de ... Lire la suite »

’’Risque de faibles pluies » sur le Sud-Est, entre mercredi et jeudi (Anacim)

CONDITIONS FAVORABLES À DES MANIFESTATIONS PLUVIEUSES CE WEEKEND (ANACIM)

iGFM – (Dakar) – L’Agence nationale de l’aviation civile et de la météorologie (ANACIM) fait état de « risques de faibles pluies » sur le sud-est du territoire sénégalais, dans la nuit de mercredi à jeudi. Dans ses prévisions pour les prochaines 72 heures, valables à partir de mardi, à midi, l’ANACIM annonce que le ciel « sera nuageux, voire couvert, dans le ... Lire la suite »

Risques de pluies sur l’extrême Sud-Est du pays (Anacim)

RISQUES DE PLUIES SUR L’EXTRÊME SUD-EST DU PAYS (ANACIM)

iGFM – (Dakar) – Un ciel ensoleillé prédominera sur une bonne partie du territoire au cours des prochaines 72h, avec toutefois dans l’après-midi du jeudi au vendredi des risques de pluies pourraient être notés sur l’extrême Sud-est du pays, indique l’agence nationale de l’aviation civile et de la météorologie (ANACIM). Un temps relativement chaud sera ressenti à l’intérieur du pays, ... Lire la suite »

À la fin du siècle, en Afrique du Nord et Moyen Orient, les températures pourraient grimper à 50 degrés Celsius

À la fin du siècle, en Afrique du Nord et Moyen Orient, les températures pourraient grimper à 50 degrés Celsius

iGFM – (Dakar) – Selon le Max Planck Institute, le plus important centre de recherche d’Allemagne, le réchauffement climatique peut rendre une partie de l’Afrique du Nord et du Moyen Orient inhabitable et provoquer l’exode de millions de personnes. L’objectif des accords de Paris, de limiter le réchauffement climatique à moins de deux degrés Celsius, implique, selon l’étude, un réchauffement ... Lire la suite »

Dragage du fleuve Casamance : « Une grosse arnaque et une grande farce de l’Etat du Sénégal », selon les Défenseurs de la Mer

aline-sotoe

iGFM – (Ziguinchor) Les travaux de dragage du fleuve Casamance, financés par les Pays-Bas, à hauteur de 23 milliards, suscite depuis hier des commentaires de la part l’association des Défenseurs de la Mer. Grâce au projet Orio d’un montant de 23 milliards FCFA soit 35 millions d’Euros, les travaux de dragage du fleuve Casamance avaient démarré dans la première semaine ... Lire la suite »

exploitation abusive des réserves de forêts à Bignona: Le Conseil départemental engage la bataille pour l’arrêt de l’hémorragie végétale.

forets bignona

iGFM – (Ziguinchor) – La forêt en Casamance et plus particulièrement dans la capitale du Fogny (Bignona) est de plus en plus massacrée à grande échelle par des hommes, des trafiquants et des bandes armées. Ces derniers, depuis quelques temps, s’adonnent à une exploitation, à une coupe abusive et illégale des réserves de ces forêts. Le Conseil départemental de Bignona ... Lire la suite »

Solstice d’hiver: Trois choses à savoir sur le jour le plus court de l’année

coucher-soleil-pendant-solstice-hiver-alaska

Voyons les choses du bon côté : à partir de mercredi, les jours vont commencer à rallonger. Ce mardi à 04h47mn57s UTC très exactement, selon l’Institut de mécanique céleste et de calcul des éphémérides, soit 5h47mn57s heure de Paris, a eu lieu le solstice d’hiver. A Paris, le soleil s’est paresseusement levé à 8h42 et se couchera avant 16h56. Que se passe-t-il ... Lire la suite »

Abdoulaye Diouf Sarr-«Macky Sall a fait de la propreté, une priorité nationale»

abdoulaye diouf sarr

  iGFM – (Dakar) «Le chef de l’Etat a fait de la propreté une priorité nationale. Et ça, c’est extrêmement important. C’est pourquoi, nous avons déclenché une intervention qui fera certainement de 2016, l’année de la propreté», a dit ce jeudi le ministre de la Gouvernance locale, du Développement et de l’Aménagement du territoire, Abdoulaye Diouf Sarr, lors de l’examen du ... Lire la suite »

Interview du ministre de l’environnement, Abdoulaye Baldé – «Les pays développés ne respectent pas toujours leurs engagements»

abdoulaye balde

  L’OBS – La 21e Conférence des parties (Cop21) à Paris est entrée dans une phase décisive, avec l’entrée en jeu des négociateurs. Ministre de l’Environnement, Abdoulaye Bibi Baldé revient sur les enjeux de cette réunion du climat pour l’Afrique et commente le dernier coup de sang du Président Sall en Secrétariat exécutif.   Monsieur le ministre, après le Président, ... Lire la suite »

}