igfm.sn : Informez-vous juste et vrai

Chambre criminelle de Ziguinchor 2019 : Le crime de meurtre au menu des Juges

Actualité

iGFM – (Ziguinchor) – La première session 2019  de la chambre criminelle de Ziguinchor du Tribunal de Grande instance de Ziguinchor va s’ouvrir  ce 24 juillet au  Tribunal de Grande instance de ladite ville. Elle devra prendre fin le lendemain 25 juillet 19. Quatre (4) affaires impliquant six prisonniers sont inscrites au rôle. Huit dossiers concernant essentiellement les cas de meurtre, seront posés sur table des Juges.

La première audience de la Chambre criminelle de Ziguinchor pour l’année 2019 se tiendra du 24 au 25 juillet prochain à la salle du Tribunal de Grande instance de Ziguinchor. La lettreou la note des audiences de la présente audience a été rendue publique ce week-end par le Procureur de la République de Ziguinchor, Cheikh A. T Ndour.  Au menu, quatre (4) affaires inscrites au rôle avec six (6) accusés qui devront répondre des délits d’association de malfaiteurs, participation à un mouvement insurrectionnel, meurtre, viol suivi de meurtre et association de malfaiteurs, rassemblement illicite ayant causé des violences ou voies de faits c/les personnes et des aux destructions aux biens appartenant à autrui, incendie volontaire et vol en réunion avec effraction.  

Ce sont les sieurs Bernard Sagna et Papis Diatta qui vont ouvrir le bal des accusés. Placés sous mandat de dépôt depuis le 05/03/2018, ils feront au ministère public pour répondre du délit d’association de malfaiteurs, participation à un mouvement insurrectionnel. Ils seront dans la même journée suivi par les accusés Diao Diallo et François Xavier Tendeng qui répondront à leur tour, successivement, des délits de meurtre et de viol suivi de meurtre. Des avocats ont été commis pour la défense des accusés devant l’avocat général, par le Procureur Cheikh A. T Ndour  qui sera suppléé par ses deux substituts. Une première session de la Chambre criminelle de Ziguinchor au cours de laquelle, le délit de meurtre est revenu en force et occupent une bonne partie des accusations.

Les vingt accusés vont être jugés par la Chambre dont le Président est le Magistrat Idrissa Diarra qui sera assisté par ses deux assesseurs. Les autorités administratives, militaires et civiles de Ziguinchor pourraient marquer leur présence à la cérémonie solennelle d’ouverture qui aura lieu au Palais de Justice de Ziguinchor.

IGFM

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Derniers articles sur Actualité

Aller vers HAUT