Commissions des finances : » Moustapha Diop Todjna Assemblée » | www.igfm.sn
samedi, 6 janvier 2018
               
Accueil / ils ont répliqué / Commissions des finances : » Moustapha Diop Todjna Assemblée »

Commissions des finances : » Moustapha Diop Todjna Assemblée »

Commissions des finances : » Moustapha Diop Todjna Assemblée »
Commissions des finances :" Moustapha Diop Todjna Assemblée"

iGFM – (Dakar) – Pour dire le moins, «Moustapha Diop todjna Assemblée» ! Le ministre de l’Industrie et des petites et moyennes industries (Pmi) a enflammé hier, la salle de la Commission des finances. Le maire de Louga qui a fait face aux députés pour défendre son budget 2018 a tout simplement fait sensation, avec un exposé très clair de sa feuille de route. D’après les informations recueillies par L’Observateur, le ministre a surfé sur son élément avec une maîtrise de son sujet qui a émerveillé les députés. De 19H30 à 23 heures, Moustapha Diop a apporté des réponses aux interpellations des 53 parlementaires qui ont pris la parole. Au final, les députés ont voté à l’unanimité le projet de budget 2018 du ministère arrêté à 6,402 milliards FCfa. Soit une hausse en valeur absolue de plus de 2 milliards FCfa par rapport à l’exercice précédent.

Durant les 4 heures d’échanges entre le ministre de l’Industrie et des petites et moyennes industries (Pmi) et les députés, l’ambiance était très joviale, ponctuée, par moments, par des blagues. Mais, ce climat détendu n’a pas occulté le caractère professionnel de la rencontre. L’occasion a été saisie par Moustapha Diop pour faire l’état des lieux de l’industrie et des Pmi au Sénégal. Avec une aisance dans les explications, le ministre a relevé les défis qui attendent son département. Et après avoir relevé les contraintes notées dans le développement du secteur industriel, il a présenté aux députés les perspectives avec un plan de développement du secteur et de la relance des activités de certaines Pmi. «Lii moo leer» !

Auteur : L’Observateur

5 commentaires

  1. Seul le travail paye .Et Moustapha Diop a toujours utilisé la simplicité et la modestie dans son parcours .Comme il est un financier d’un autre côté il a ébahi plus d’un surtout ces 55 députés qui posaient des questions à la fois pertinentes et importantes dans l’architecture des industries de façon générale . L’homme a la patience de fourmi mais quand il vise il ne rate pas . C’est un lion dans la forêt il rentre toujours avec des résultats probants .

  2. Ce quon attend d’un ministre c’est la simplicite ET la coherence dans ses oeuvres. ET MOUSTAPHA DIOP EN DISPOSE. Hier il a montre que seul ou le temps peut juger une personne .Ok est difficile de repondre autant de questions surtout complexes ET utiles. Mais le MINISTRE Moustapha Diop est un homme de vertu ET de rigueure intellectuelle .il est courageux et travailleur

  3. C’est un polyglotte qui etait face aux 55 disputes. Eloquent ET pertinent il l’a ete .ET il a toujours maitrise son sujet. Moustapha Diop est un artisan de l’art oratoire SURTOUT au moment opportun.Il sait distinguer ce qui est important de ce qui ne l’est pas. Tellement il a pu apporte de reponses pertinentes face aux parlementaires petris de connaissamces.
    ABDOUKHADRE

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.