Commune de Louga : Moustapha Diop sécurise sa ville et ses administrés | www.igfm.sn
samedi, 18 novembre 2017
               
Accueil / ARTICLES / Actualité / Société / Commune de Louga : Moustapha Diop sécurise sa ville et ses administrés

Commune de Louga : Moustapha Diop sécurise sa ville et ses administrés

Commune de Louga : Moustapha Diop sécurise sa ville et ses administrés
Commissions des finances :" Moustapha Diop Todjna Assemblée"

iGFM – (Louga) – Faire de la capitale du Ndiambour la ville la plus sécurisée du Sénégal est l’ambition affichée par le ministre maire  Moustapha Diop et le Conseil municipal de Louga. Après avoir remis à neuf les principales artères de la ville, c’est 22 km linéaires d’éclairage public soit 400 lanternes et des casques et des gilets fluorescents pour les conducteurs de Taxi moto-jakarta.

Dans le cadre de l’exécution de son programme « Louga ville lumière », la ministre maire Moustapha Diop a électrifié les principaux artères de la vile de la ville. Selon Omar Gueye, agent voierie, ce sont surtout les artères à grande mobilité qui ont été ciblées. « Le maire a surtout pensé à sécuriser d’avantage les populations et leurs biens mais aussi leur assurer une meilleure mobilité à travers la commune. Dans un passé récent, il était impossible de circuler à travers ces artères la nuit. Mais maintenant, des conducteurs oublient même d’allumer leur lumière tellement l’éclairage public est des meilleurs » a faut savoir l’agent voierie de la mairie.

C’est 22 km linéaires d’éclairage public et 400 lanternes avec des ampoules de 250 watt. Il est aussi prévu dans les jours à venir une densification des quartiers périphériques. A cela s’ajoute l’élagage des arbres sur ces mêmes artères entamé depuis un certain temps. « C’est pour éclairer d’avantage ces artères et permettre à la population de circuler en toute sécurité. C’est aussi pour dissuader les malfaiteurs qui profitent de l’obscurité pour s’adonner à leur sale besogne.

Auparavant, révèle  M. Gueye, le ministre maire avait entamé la remise à neuf des principales routes de la commune. « C’est l’avenue de la gouvernance qui était impraticable surtout en période d’hivernage ainsi que l’Avenue de la gare et d’autres routes. Dans le cadre du programme de Promovil avec la convention qui sera dans les jours à venir, Louga va bénéficier de 12 km de route inter urbaines » révèle Omar Gueye.

Pour la sécurisation des personnes, le ministre maire Moustapha Diop et le Conseil municipal se sont engagés à doter les conducteurs de moto jakarta de casques et de gilets fluorescents. « Vous savez que ces engins sont responsables de beaucoup d’accidents de la circulation souvent mortels. Sécuriser les conducteurs de Taxi moto- jakarta, c’est sécuriser la population lougatoise » a fait savoir M. Gueye.

Des réalisations du ministre maire et du Conseil municipal de Louga qui ont fini de convaincre les populations sur  l’ambition de l’édile de faire de la capitale du Ndiambour la ville la plus sécurisée et où il fait bon vivre.

Khalil Ibrahima SENE

 

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.