Composition de la prochaine législature : les mises en garde du député Cheickh Seck | www.igfm.sn
jeudi, 16 novembre 2017
               
Accueil / Attack / Composition de la prochaine législature : les mises en garde du député Cheickh Seck

Composition de la prochaine législature : les mises en garde du député Cheickh Seck

Composition de la prochaine législature : les mises en garde du député Cheickh Seck
Composition de la prochaine législature : les mises en garde du député Cheickh Seck

iGFM – (Dakar) – La prochaine législature aura le mérite de regrouper des députés d’opposition composés de hautes personnalités politiques et de la société civile qui connaissent bien les questions étatiques mais aussi parlementaires. Conscient de cela, le député socialiste Cheickh Seck attire l’attention de ses camarades de la coalition BBY sur la composition prochaine du bureau de l’Assemblée nationale avec des commissions techniques fortes où ne siégeront que des personnes de valeurs.

« Les élections législatives sont terminées mais l’Assemblée nationale verra de vives perturbation et ça ne sera pas facile. Avec la prochaine législature on verra des députés d’opposition composés de personnalités qui connaissent bien les questions parlementaires. Ils sont anciens ministres ou parlementaires. Ils (Ousmane Sonko , Mamadou Diop Decroix , Mamadou Lamine Diallo et les 9 autres parlementaires qui nous viennent des listes du plus forts restes), sont des avertis et ils connaissent bien comment fonctionne une Institution » avertit le député Cheickh Seck.

Dans un communiqué parvenu à la rédaction d’IGFM, le député socialiste de Ndindy a aussi dénoncé l’attitude de certains responsables de l’Apr lors des législatives du 30 juillet dans sa commune. « L’Alliance pour la République avait appelé ses militants à voter contre la coalition Benno Book Yakaar lors des élections législatives du 30 Juillet dernier dans ma commune de Ndindy au profit du Parti démocratique sénégalais. Une démarche incohérente en tant qu’allié. Cependant avec la grâce de Dieu les populations s’y sont opposés en manifestant leurs confiances grâce à mon bilan satisfaisant » a-t-il fait savoir.

Selon lui, ses camarades ne sont pas à leur première tentative de sabotage. « Les militants et responsables de l’Apr n’étaient pas présent lors de l’arrivée du Premier ministre Mohammed Boun Abdallah durant la campagne électorale, à cause des querelles internes.. Il en fallu que je sauve la face pour accueillir le Premier ministre. D’ailleurs le Chef du gouvernement l’a dit en parlant de ma démarche pour l’accueillir avec une forte mobilisation. Seul Dame Diop , le maire de Diourbel, en faisait l’ exception. Ainsi l’Apr avait donné des consignes de vote en faveur du Parti démocratique sénégalais » dénonce le député Cheickh Seck avant d’annoncer dans son communiqué la destitution prochaine de ses camarades socialistes des instances du parti.

« Je tiens à vous annoncer que Khalifa Sall, Bamba Fall et Barthélémy Diaz et les autres ne sont plus des membres du Parti socialiste. Ils se sont autoexclus».

IGFM

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.