Décision sur la demande de l’Etat Guinéen : La Chambre d’accusation bénit l’extradition de Toumba Diakité | www.igfm.sn
]
mercredi, 22 février 2017
Accueil / L'OBSERVATEUR / société / Décision sur la demande de l’Etat Guinéen : La Chambre d’accusation bénit l’extradition de Toumba Diakité

Décision sur la demande de l’Etat Guinéen : La Chambre d’accusation bénit l’extradition de Toumba Diakité

Décision sur la demande de l’Etat Guinéen : La Chambre d’accusation bénit l’extradition de Toumba Diakité

L’OBS – Le sort de Aboubacar Toumba Diakité est entre les mains du chef de l’Etat. Après l’avis favorable de la Chambre d’accusation sur la demande d’extradition, le Président Macky Sall décrétera l’extradition de Toumba Diakité, s’il est en phase avec les magistrats. Me Baba Diop, selon qui, la décision se base sur un avis erroné, menace de l’attaquer à la Cour Suprême, pour abus d’autorité.

 

Les carottes sont presque cuites pour Aboubacar Toumba Diakité. Si son avocat ne réduit pas l’étincelle de la flamme qui accélère la cuisson de son dossier, le commandant guinéen sera déposé comme un colis postal, en terre guinéenne. A la Chambre d’accusation qui statuait, hier mardi, sur la demande d’annulation de la procédure d’extradition dont il fait objet et sur la demande proprement dite, l’ancien aide de camp de Moussa Dadis Camara a perdu son premier combat. Ladite chambre ayant donné un avis favorable d’extradition, ses jours au Sénégal sont comptés. Si le président de la République, Macky Sall, suit la décision des magistrats, l’homme sera bientôt déporté en Guinée. Seulement, il n’a pas encore tout perdu. Pourquoi ? Parce que l’avis n’est pas une décision finale. Il a valeur et force de suggestion. Et en matière d’extradition, la Chambre émet un avis qu’elle motive. Ensuite, le président de la République, s’il est en phase avec l’avis, fait un décret d’extradition qui fera livrer la personne dans son pays d’origine. Si tel est le cas, Toumba, accusé avec Dadis Camara, de la responsabilité des massacres perpétrés le 28 septembre 2009, au stade de Conakry, sera extradé. En fuite depuis, il s’était réfugié au Sénégal, sous un faux nom. Arrêté en décembre 2016 à Dakar, il joue les cartes de son avenir.

 

Pourtant, son avocat, Me Baba Diop, a brandi tout tenté pour lui éviter un tel sort. Il a, pour sauver son client, évoqué les «nombreuses irrégularités du dossier». «Contre lesquelles, le parquet n’avait aucune observation». La défense, depuis le début de la procédure, telle qu’initiée par le parquet général, a dénoncé de nombreuses failles, dont la «saisine». Les magistrats auront un autre regard. Lequel ne sera point détourné par les arguments de Me Diop, selon qui, «c’est le gouvernement guinéen qui devait saisir le gouvernement sénégalais». «Nous nous sommes rendu compte que c’est le parquet général de Conakry qui a saisi directement le parquet général du Sénégal. Ce qui est illégal. De ce point de vue, il y avait matière à annuler la procédure.»

 

L’autre irrégularité concernerait les délais d’interrogatoire. «Nous avons constaté que depuis son arrestation, il n’a été interrogé que 48 heures après, par le procureur de la République et une semaine après, par le Procureur général, alors que les dispositions de la loi sur l’extradition prévoient un délai de 24 heures. Ce qui est également une violation. Sur la nature des infractions aussi, nous pensons qu’il s’agissait d’infraction militaire, parce que toutes les infractions pour lesquelles Toumba Diakité est poursuivi, ont été commises à l’occasion du service. Par des militaires en service. Et selon la loi sur l’extradition, lorsqu’il s’agit d’infraction militaire ou politique, la personne ne peut faire l’objet d’extraction.» Autant de raisons qui ont fait germer l’espoir chez la défense que la Chambre ne pouvait suivre le parquet dans ses réquisitoires.

 

CRAIGNANT POUR LA VIE DE SON CLIENT : Me Baba Diop menace d’attaquer le chef de l’Etat pour excès d’autorité, si…

Allez-vous introduire une autre procédure contre cette décision ?

Malheureusement, nous avons été très surpris de voir la Chambre d’accusation dire que toutes les conditions sont réunies pour l’extradition de mon client et qu’elle émettait un avis favorable. Maintenant, nous attendons sagement, parce que la procédure n’est pas terminée. Il appartient au président de la République de prendre ses responsabilités, en se fondant, peut-être bien, sur l’avis, pour ordonner l’extradition de Toumba Diakité. De toute façon, le cas échéant, nous avons un recours contre cette décision du chef de l’Etat, parce que c’est un acte administratif unilatéral. Si le chef de l’Etat prend pareille mesure, en se fondant sur une décision, à mon avis, erronée, nous l’attaquerons pour excès de pouvoir devant la Chambre administrative de la Cour suprême.

 

Comment va votre client ?

 Il est serein. Parce qu’il ne refuse pas d’être jugé. Dans le fond du dossier, il n’a aucune crainte, parce qu’il sait qu’il y a des témoignages, même à décharge, en sa faveur. Il n’a donc pas de craintes sur le dossier. Là où il a des craintes, c’est sur sa personne, parce que depuis qu’il a quitté son pays, les autorités guinéennes ont pratiquement commis des exactions sur ses parents. Aujourd’hui, il connaît des secrets, des choses qui n’arrangent pas certaines hautes personnalités du système guinéen. Aussi sa présence en terre guinéenne pourrait-elle déranger nombre de personnalités. Ce qui nous fait craindre pour sa vie. C’est pourquoi, il a exposé tout cela pour que la Chambre soit consciente du danger qu’il pourrait encourir en terre guinéenne.

 

S’il n’est pas extradé, qu’est-ce qui peut être retenu contre lui ?

 Le Sénégal ne peut le poursuivre que pour usurpation d’identité et faux et usage de faux. A part cela, le gouvernement Sénégalais n’a aucun grief contre lui. D’ailleurs, au commencement du procès, le Procureur général lui a clairement dit cela, en lui indiquant que le gouvernement Sénégalais n’a rien contre lui.

Marie Louise NDIAYE

Un commentaire

  1. bb fall masseuje 77 1 81 19 99

    Faites vous un très bon massage relaxant des pieds… Ceci est très bénéfique dans la lutte contre le stresse et la fatigue.. Nous sommes disponibles tous les jours dans nos locaux ou à Domicile chez vous !
    77 181 19 99 – 77 561 71 83 hhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

}