Dossier du Mois # Voyage au coeur de la Grande Muraille Verte | www.igfm.sn
mardi, 1 août 2017
               
Accueil / Dossier du Mois / Dossier du Mois # Voyage au coeur de la Grande Muraille Verte

Dossier du Mois # Voyage au coeur de la Grande Muraille Verte

Dossier du Mois # Voyage au coeur de la Grande Muraille Verte

iGFM – (Louga) En marge de la 5ème session du Conseil des ministres de l’Agence panafricaine de la Grande Muraille Verte tenue à Dakar du 11 au 14 Juin 2016 à Dakar, une délégation des ministres des pays membres de la Grande Muraille Verte s’est rendue sur le terrain dans la région de Louga pour constater les réalisations physiques de ce projet. L’Envoyé spécial de IGFM était de la partie. Reportage.

Mbar Toubab. 16 Juin 2016. Il est 10 heures 45 minutes. Le soleil darde déjà ses rayons sur nos têtes.

Après une heure de piste sablonneuse, nous voici à l’entrée de la Grande Muraille Verte. Tout le monde est pressé de descendre des voitures pour voir de visu la merveille du président Me Abdoulaye Wade. La Grande Muraille Verte. « C’est impressionnant. Il n’y a pas photo entre ce qu’on a vu en cours de route et ce que l’on voit devant nous » commente quelqu’un dans la délégation.

Première étape de la visite. La Plantation du village de Mbar Toubab située dans la Commune de Syer. Arrondissement de Keur Momar Sarr. Département de Louga. Après quelques minutes d’échanges avec les agents techniques locaux, cap sur la Parcelle villageoise située à 4 km du village de Mbar Toubab.

Ce site présentait au départ, comme une bonne partie de la zone sylvo pastorale, un couvert végétal très faible et un tapis herbacé qui dès la fin de la saison sèche disparaissait à cause du surpâturage et des feux de brousse.

A notre arrivée, les villageois étaient à pied d’oeuvre sous un soleil de plomb à la recherche de pâturage pour le bétail.

Contrairement au passé où les animaux étaient en divagation dans cette partie du Sénégal, aujourd’hui grâce aux réalisations de la grande muraille verte, les éleveurs commencent à voir le bout de la…corde. Ils sont devenus également maîtres de leur… destination. La transhumance est en passe d’être un vieux souvenir pour eux.

A cette période de l’année, confie-t-on, ils se rendent tous, avec leurs charrettes dans ces parcelles réhabilitées grâce aux actions qui entrent dans le cadre des projets de la Grande Muraille Verte pour s’approvisionner en aliment de bétail. Ce sont des banques fourragères.

Ils se disent tous satisfaits de ces réalisations de la GMV qui ont considérablement changé leur vie. A l’image de cette jeune fille, Madina Kâ, qui aujourd’hui, ne quitte plus son village avec ses parents et leurs troupeaux à la quête de cieux plus cléments pour le bétail.

muraille-verte-27

Ils sont devenus sédentaires. Selon Labba Kâ, éleveur de son état, rencontré sur place, « l’école du village qui avait presque fermé ses portes, faute d’enfants dans le village, a repris du service au grand bonheur des parents ».

laba ka

Témoignage de Labba Kâ et sa fille Madina

Impact de la GMV sur les populations locales

Abondant dans le même sens, El Hadj Goudiaby, Agent Technique, trouvé sur place, se réjouit de l’impact des projets de la GMV sur les populations locales. « Dans cette zone, avant les populations transhumaient avec leur bétail pour chercher du fourrage. Aujourd’hui grâce à ces réalisations, les populations ne transhument plus. Elle viennent chercher du fourrage ici. Le système de récolte du fourrage nous a permis de stabiliser ces populations nomades et leurs enfants. Avec cette banque de fourrage, les enfants vont à l’école dans le village. Ils ne désertent plus les classes en accompagnant leurs parents dans leur transhumance. Cela a permis aussi de fixer les jeunes dans le village et de ne pas tenter de se rendre en Europe par les pirogues.

muraille-verte-29

Pour sa part, le Colonel Papa Sarr, Directeur Technique de l’Agence Nationale de la Grande Muraille Verte du Sénégal,  indique qu’il s’agit par cette plantation de réhabiliter ces espaces dégradés par diverses agressions.

muraille-verte-33

Cette parcelle couvre une superficie de 200 hectares et a été plantée en 2010 et est totalement protégée par une clôture en grillage du type « ferlo ».

Les principales espèces utilisées pendant la plantation sont: Acacia raddiana, Accacia nilatica, Accacia Senegal, Zyziphus mauritania, Balanites aegyptiaca.

Elle s’étend sur une superficie de 2 km de long et 1 km de large, soit un périmètre de 6 km. La plantation s’est effectuée pendant le mois d’Août 2010 sur une durée de 7 jours.

L’écartement entre les plants est de 5 mx7m soit un total de 51 142 plants plantés. Les populations locales ont été les principales actrices dans cette plantation dont le taux moyen de réussite est de 80%.

En ce qui concerne l’accès à la Parcelle, poursuit le technicien, les populations sont organisées pour la récolte du fourrage : pour cette année 2016, la récolte a démarré au début du mois de Juin avec en moyenne 35 charges de charettes/Jour. Chaque charrette pouvant contenir 15 et 20 sacs de fourrage.

muraille-verte-26

Deuxième étape: Jardin polyvalent villageois. Les jardins dits polyvalents, sont conçus pour être des réceptacles et lieux de concentration de toutes les activités domestiques ou rurales des populations partenaires. Ces activités génèrent des revenus dans le court terme et participent de ce fait au soutien des populations dans le cadre de la lutte contre la pauvreté et l’insécurité alimentaire.

muraille-verte-19

Le premier est situé dans le village de Koyli Alpha, dans la Commune de Mboula dans l’arrondissement de Yang Yang, département de Linguère, dans la région de Louga. D’une superficie de 5 hectares, on y fait des spéculations Maraichères (Tomates, Gombo, Pomme de terre, Choux, Piment, Aubergine (douces et amères). Laitue. Oignons. Et fruitières: manguiers, Pomelo, jujubiers greffés, Oranges, Mandariniens, Goyaviers et Tamariniers.

Deux cents femmes réparties en six groupes qui travaillent de manière rotative dans le JPV. Ainsi chaque groupe travaille un jour dans la semaine. Le Lundi est consacré comme un jour de repos pour toutes les femmes afin de leur permettre d’aller au marché hebdomadaire de Mbaye Awaa.

La gestion se fait de manière participative, concertée et transparente et quelque sot la quantité produite, elle est répartie entre 6 groupes qui en assurent la commercialisation.

Les femmes viennent de différents villages: Fédabé, Bélel Samboye, Mabye Awaa, Koyil Alpha, Médina Alpha, Kilif 1, Kilif 2, Kilif 4.

Les heures de travail sont fixées à 8 h 30 mn pour les femmes de Koyli Alpha et à 9 heures pour celles qui résident dans les villages environnants.

Le second. La Parcelles de Plantation 2. Située dans le village de Koyli Alpha, dans la commune de Mboula, arrondissement de Yang Yang, département de Linguère, région de Louga.

Cette parcelle est située à 1 km du village de Koyli Alpha, elle couvre une superficie plantée de 600 hectares. Sa longueur est de 3 km et sa largeur de 2 km, son périmètre s’étend sur 10 km.

La parcelle est entièrement clôturée en grillage de type « ferlo » pour protéger les jeunes plants contre la divagation du bétail.

Réalisée en Août 2012, en 8 jours, cette plantation d’une densité de 5x7m, soit 285 plants/hectare, 171 428 plants utilisés. Les espèces plantées sont: l’Accacia nilotica, l’Accacia radidiana, l’Accacia Senegal, les Balanites aegyptiaca, avec un taux de réussite en moyenne de 70 %, les acteurs impliqués, les populations locales, la jeunesse, notamment des villages environnants, venus en vacances.

Dans cette parcelle, les populations locales récoltent le fourrage pour les animaux à partir du mois de juin, en moyenne cent (100) charrettes de fourrage sont récoltées par jour.

Trouvé sur place, le jeune Kalidou Ba, revient sur l’importance de la banque fourragère : « cela a permis d’abord de s’implanter. Parce qu’avant l’implantation de cette banque fourragère, si vous venez ici à pareil moment de l’année, vous ne trouverez personne. De Louga jusqu’ici, vous n’avez vu aucune paille sur le chemin ».

Il poursuit : « Aujourd’hui, les troupeaux de vaches, de moutons, de chèvres, d’ânes et de chevaux, sont restés à la cause grâce a cette banque d’herbes de Koyli Alpha. Le seul problème que nous avons, c’est que l’offre est supérieure à la demande ». Le voici au micro de IGFM.

muraille-verte-25


Réserve naturelle communautaire.

muraille-verte-20

Située dans le village de Koyli Alpha, dans la commune de Mboula, arrondissement de Yang Yang, département de Linguère, Région de Louga. La conservation et la gestion durable de la biodiversité (habitats naturels, flore et faune) constituent un des éléments essentiels pour la prévention et la lutte contre la désertification et la dégradation des terres. La Réserve Naturelle Communautaire (RNC) est conçue pour répondre à cet objectif.

muraille-verte-8 muraille-verte-9 muraille-verte-10 muraille-verte-12 muraille-verte-11

La mise en place de cette réserve part du fait qu’au niveau de la zone, il existe un réel potentiel pour le développement de l’écotourisme et de micro entreprises basées sur la valorisation des produits forestiers non ligneux tout en améliorant l’état des ressources naturelles. Leur gestion durable par les populations locales peut ainsi leur permettre de générer des revenus.

Le site de la réserve naturelle communautaire s’étend sur 600 hectares. Quelques infrastructures y ont déjà été installées. Il s’agit d’un forage de 157 m de profondeur, de quatre miradors d’observation de 6 m de hauteur, implantés au niveau des points stratégiques, d’une clôture de 2.4m de hauteur entourant la totalité du périmètre.

M. Ababacar Mahamat Zougoulou Dg de l’Agence Panafricaine de la Grande Muraille Verte, s’est dit satisfait de ce qu’il a vu sur le terrain. Il n’a pas manqué de relever le caractère original de ce projet panafricain.

Un projet, qui, dit-il, a été, conçu, réfléchi et réalisé par les Africains. Il l’a confié à l’envoyé spécial de IGFM.

muraille-verte-15

Pour sa part, le Directeur Général de l’Agence nationale de la Grande Muraille Verte, le Colonel Papa Wali Gueye, présent, est revenu sur le contexte de cette visite sur le terrain pour voir les réalisations physiques au Sénégal de ce vaste projet environnemental panafricain. Il est au micro de IGFM.

COLONEL GUEYE DG GRANDE MURAILLE VERTE

Pour rappel, l’Initiative Africaine de la Grande Muraille Verte (IAGMV) décidée en 2005 par les Chefs d’Etat et de Gouvernement des Etats au Sud du Sahara et endossée en 2007 par l’Union Africaine, constitue la solution et le modèle efficients de ces Etats face à l’enjeu environnemental et climatique.

L’Agence Panafricaine de la Grande Muraille Verte en abrégé APGMV, organisation intergouvernementale à statut juridique international est créée à cet effet par les Chefs d’État et de Gouvernement des États membres, Burkina Faso, Djibouti, Erythrée, Ethiopie, Mali, Mauritanie, Niger, Nigeria, Sénégal, Soudan, Tchad sous l’égide de l’Union Africaine par Convention internationale signée à N’Djamena (Tchad), le 17 juin 2010 et déjà ratifiée par dix (10) des onze (11) Etats membres et enregistrée aux Nations Unies le 29 mai 2015 .

muraille-verte-6 muraille-verte-14 muraille-verte-5     muraille-verte-38

muraille-verte-40 muraille-verte-41

Au Sénégal, la volonté politique manifeste de l’ancien président Me Abdoulaye Wade a permis la réalisation de 150 km de bande avec une emprise de 175 km sur 545 km. Durant la campagne 2015, 5000 ha sont prévus soit 10 à 15 km de bande verte supplémentaire.

Avec tant de réalisations de la Grande Muraille Verte, le visage de ces villages a changé. La vie des populations locales également .

Aujourd’hui pour témoigner leur gratitude à l’endroit des chefs d’Etat africain, dont le président Me Abdoulaye Wade, elles n’ont pas manqué de joindre l’utile à l’agréable à travers un intermède musical peulh. Ecoutez.

muraille-verte-7

Harouna FALL (Envoyé Spécial à la Grande Muraille Verte à Louga)

2 commentaires

  1. L’institut Reine Massage vous souhaite de passer un trés bon mois de Ramadan . Et vous invite à venir vous détendre dans un cadre calme et acceuillant pour une bonne séance de massage professionnelle :
    1- doux , relaxant , tonifiant , cajoline la séance à 10000f .
    2- massage Traditionnelle ( avec de l’eau chaude ) à 20000f .
    3 – massage Roi & tonifiant à 15000f .

    De 21h30 à 2h du matin

    Venez vite decouvrir , vous serez Roi tout au long de votre séance …
    Contact 772948943 / 772948964

  2. VIGA SPRAY est un produit très efficace contre l’éjaculation précoce et l’impuissance. (70 325 08 41 ). Il est fabriqué en Allemagne à base de plantes naturelles. Il est sans effets secondaires sur la santé et vous permet de faire un long rapport sans éjaculation précoce, sans stress. Il doit être utilisé 15mn avant le rapport et peut 3 mois ou plus selon la fréquence d’utilisation. Commandez vite au 70 325 08 41 LIVRAISON NATIONALE (dans toutes les régions) ET INTERNATIONALE (à l’étranger). Discrétion et efficacité assurée!

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.