Dossier du mois – Ndiarème Limamoulaye # Des cantines de…problèmes entre la mairie et la population | www.igfm.sn
dimanche, 19 novembre 2017
               
Accueil / ARTICLES / Actualité / Dossier du mois – Ndiarème Limamoulaye # Des cantines de…problèmes entre la mairie et la population

Dossier du mois – Ndiarème Limamoulaye # Des cantines de…problèmes entre la mairie et la population

Dossier du mois – Ndiarème Limamoulaye # Des cantines de…problèmes entre la mairie et la population

iGFM – (Dakar) Les relents d’une vive tension plombent l’atmosphère au quartier Ndiareme Limamoulaye de Guediawaye. Les populations et une partie des professeurs du Lycée Limamoulaye regroupés dans un collectif sont sur le pied de guerre et veulent s’opposer au projet de construction de cantines commerciaux  à côté du mûr dudit Lycée. Ce qui est inadmissible selon ces derniers». Reportage de Birame Ndour.

Bamba Guèye professeur d’espagnol au Lycée Limamoulaye depuis 2006 (10 ans) pense que la construction de ces cantines juste à côté du mur du lycée est inadmissible .«Nous interpellons les autorités de la villes de Guédiawaye pour une ordonnance sans délai des travaux de construction de ces cantines sur le mur du Lycée. Tout sauf ça. Nous n’accepterons jamais que cet espace soit commercialisé ou transformer en marché par le maire et son équipe municipale. Nous voulons un cadre apaisé et sécurisé pour nos élèves» a-t-il expliqué.

M. Guèye a également ajouté qu’un « collectif est mis en place et il va porter le combat pour empêcher la construction de ces cantines, sources d’insécurité sur le mur du Lycée. Les professeurs et les élèves sont foncièrement contre ce projet et nous userons de tous les moyens légaux pour nous y opposer. D’ailleurs nous avons adressé une lettre au préfet et au commissaire de la police de Guédiawaye pour les ternir informés de la situation. Mais jusque là nous n’avons pas eu de réponse. Ce qui est sûr, les populations, les élèves et les populations ne sont pas d’accord et si rien n’est fait pour empêcher la poursuite des travaux, je ne serais pas surpris de votre des mouvement d’humeur ou manifestation dans ce lycée» argue le professeur.

La trentaine dépassée, Albert Mendy connait bien la ville de Guédiawaye particulièrement ce coin de Ndiarème à Limamoulaye où nous l’avons rencontré devant une boutique qui jouxte le lycée Limamoulaye, son ancienne école. «Je suis foncièrement contre ce projet, pour deux raisons. La première, cet espace n’est pas destiné au commerce. Le lycée est un temple du Savoir et les gens qui le fréquentent ont besoin d’un minimum de calme et de concentration et tout le monde sait que cet espace commercial rime avec pollution sonore. En plus cela va entraîner la dégradation de cet environnement qui pouvait être transformé en espace vert aménagé pour les élèves» plaide le technicien horticole au ministère de l’habitat.

M. Mendy d’ajouter, «nous allons protester. Nous lutterons pour l’arrêt des travaux. Il y’a même des jeunes de la commune qui vont bientôt faire circuler une pétition contre ce projet. Nous irons, également à la rencontre des autorités pour trouver un moyen d’arrêter ce projet qui à mon avis n’est pas plus utile que l’avenir des enfants qui fréquentent le lycée». «Ce projet est une demande du conseil de gestion du lycée et des parents d’élèves».

De leur côté, les autorités municipales semblent ne pas accorder trop de crédit aux menaces des «détracteurs du projet» qui, si l’on en croit Abdoulaye Ba, conseiller technique du maire de Ndiareme Limamoulaye, ignore les tenants et les aboutissants du projet. «Ce projet est sollicité par le conseil de gestion du lycée et l’association de parents d’élèves. Et cela fait suite au déguerpissement des cantines qui étaient sur place, par la commune de Ndiarème Limamoulaye en collaboration avec la ville et la préfecture de Guédiawaye. Le maire de notre localité a pensé à construire des cantines modernes, bien-sûr sur demande de l’APE. Il s’agit également d’un accord tripartite signé entre le lycée à travers son conseil de gestion, la mairie et l’entrepreneur» a expliqué M.Ba.

Convaincus de l’importance du projet et qui n’est que bénéfique pour la commune, selon M. Ba, les autorités municipales ne semblent pas prêts à y renoncer. «Nous avons reçu, récemment une lettre du comité de gestion du lycée qui demande au maire de poursuivre les travaux. Je précise également que la mairie est ouverte au dialogue et prendra acte de toute proposition qui pourrait venir des gens qui critiquent le projet. Il faut qu’on arrête de passionner le débat et aller à l’essentiel» dixit le collaborateur du maire.

Birame NDOUR

4 commentaires

  1. VIGA SPRAY
    C’est une pompe aphrodisiaque conçue uniquement contre les éjaculations précoces. Il permet d’augmenter l’endurance sexuelle et le temps de l’éjaculation.
    100% ORIGINAL et AUCUN EFFET SECONDAIRE
    CONTACT: 70 325 08 41

  2. N’attendez plus, venez vous détendre et vous ressourcer dans la quiétude dune ambiance zen et feutrée.C’est alors le moment de se laisser chouchouter par les mains de fée de nos jolies filles masseuse professionnelles et passionnées.Elles
    mettent leur savoir-faire à votre disposition pour répondre à vos attentes. Ainsi prélassez vous dans un moment de pur plaisir.
    Massage avec divers et plans
    DOUX
    RELAXANT
    TONIFIANT
    QUATRE MAINS SPORTIF INTÉGRAL
    SÉNÉGALAISE
    SENSUELLE
    ET DES SURPRISES À NE PAS RATER
    chaque séance durera 1 h de temps et les tarifs sont accessibles
    contact : 77 247 14 68 / 77 148 81 94 / 77 884 07 11

  3. N’attendez plus, venez vous détendre et vous ressourcer dans la quiétude dune ambiance zen et feutrée.C’est alors le moment de se laisser chouchouter par les mains de fée de nos jolies filles masseuse professionnelles et passionnées.Elles
    mettent leur savoir-faire à votre disposition pour répondre à vos attentes. Ainsi prélassez vous dans un moment de pur plaisir.
    Massage avec divers et plans
    DOUX
    RELAXANT
    TONIFIANT
    QUATRE MAINS SPORTIF INTÉGRAL
    SÉNÉGALAISE
    SENSUELLE
    ET DES SURPRISES À NE PAS RATER
    chaque séance durera 1 h de temps et les tarifs sont accessibles
    contact : 77 247 14 68 / 77 148 81 94 / 77 884 07 11

  4. N’attendez plus, venez vous détendre et vous ressourcer dans la quiétude dune ambiance zen et feutrée.C’est alors le moment de se laisser chouchouter par les mains de fée de nos jolies filles masseuse professionnelles et passionnées.Elles
    mettent leur savoir-faire à votre disposition pour répondre à vos attentes. Ainsi prélassez vous dans un moment de pur plaisir.
    Massage avec divers et plans
    DOUX
    RELAXANT
    TONIFIANT
    QUATRE MAINS SPORTIF INTÉGRAL
    SÉNÉGALAISE
    SENSUELLE
    ET DES SURPRISES À NE PAS RATER
    chaque séance durera 1 h de temps et les tarifs sont accessibles
    contact : 77 247 14 68 / 77 148 81 94 / 77 884 07 11

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.