El Capo affecté à Dakar

Société

IGFM – C’est désormais officiel. Le policier Makha Diop plus connu sous le sobriquet El Capo, ne fait plus parti des éléments du poste de police des Parcelles Assainies de Thiès. Le limier quitte la capitale du rail pour poser ses baluchons à Dakar.

Le policier Makha Diop alias El Capo, n’est plus de service à Thiès. Le chef de la brigade de recherches du poste de police des Parcelles assainies a été exfiltré de la capitale du rail. Cité au cœur d’une controverse judiciaire avec la mort du boulanger Amar Mbaye dans lequel d’aucuns l’accusent d’être le meurtrier dans cette affaire, El Capo a plié bagages depuis quelque temps. Le flic a comme disparu de la circulation. Nul ombre de sa personne n’a été aperçu depuis plusieurs semaines, dans la cité du rail où les conducteurs de mototaxis Jakarta ont mis un prix sur sa tête. La raison de sa disparition est finalement connue. En réalité, El Capo a quitté le poste de police des Parcelles Assainies (P.A) de Thiès après le drame survenu dans la nuit du vendredi 16 au samedi 17 août et qui avait conduit à la mort du boulanger Amar Mbaye qui, à bord de sa moto, avait fait une chute mortelle. C’est, en tout cas, la thèse qui sera officiellement retenue et rendue publique.

Au regard de la tension née de ce malheureux évènement et de l’antagonisme entre le policier El Capo et les conducteurs de mototaxis Jakarta qui l’incriminent vertement, la hiérarchie de la Police a donc décidé d’affecter El Capo à Dakar. Une mesure effective, nous apprend-on, et que El Capo aurait déjà pris service. Une source policière renseigne que El Capo était déjà sur le départ, depuis la semaine où le boulanger Amar Mbaye a perdu la vie, au quartier Ousmane Ngom. La patrouille policière qu’il a menée cette nuit, avec ses collègues de la brigade de recherches du poste de police des Parcelles Assainies (P.A) de Thiès, a été sa dernière activité, avant son départ pour Dakar. D’ailleurs, précisent notre interlocuteur, si El Capo avait rejoint son nouveau poste, dès l’officialisation de son affectation, il ne serait pas cité dans cette tragique affaire. Cette même source policière révèle que le départ de El Capo est une très bonne chose, en ce sens que cela peut-être une source d’apaisement.

El Capo est retourné à Dakar où il a eu à travailler au commissariat de Grand-Dakar. Dans ce commissariat, alors érigé en poste de police, El Capo y avait eu un antécédent, pour avoir poignardé un trafiquant de drogue, au cours d’une chaude altercation. Après cet incident de Grand-Dakar, il sera muté au commissariat du Point E, puis à la Direction de la surveillance du territoire (Dst), avant de poser ses baluchons au commissariat des Parcelles-Assainies de Thiès. Il se fait appeler El Capo qui veut dire le chef dans les milieux mafieux. Il laisse derrière lui, dans la cité du rail, une vive tension, qui fait suite à la mort du boulanger Amar Mbaye. Toutefois, El Capo reste à la disposition du juge du Premier cabinet d’instruction du tribunal de grande instance de Thiès, qui a ouvert une information judiciaire contre X pour homicide dans le cadre de l’enquête sur la mort du boulanger Amar Mbaye. Pour l’heure, il est difficile de dire le poste qu’occupe actuellement Makha Diop alias El Capo, qui se passe loin des projecteurs.

Ousseynou Masserigne Guèye

 

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.