igfm.sn : Informez-vous juste et vrai

Environnement : 30 jours pour bannir le plastique

Actualité

iGFM – (Dakar) – Le ministre de l’Environnement et du Développement durable Abdou Karim Sall a assuré lundi de sa détermination à travailler à réduire « la pollution à grande échelle’’ par la prolifération des  déchets plastiques « sous toutes les formes et dans tous les milieux ».

« Nous devons compter sur nous-mêmes en tant que citoyen en commençant par modifier notre comportement, réduisant notre utilisation des plastiques non recyclables en refusant les sachets ou gobelets en plastiques jetables, les pailles entre autres, sources de pollution extrême », a-t-il déclaré.

« Pour la seule région de Dakar, l’estimation du potentiel de déchets plastiques sur la base d’une quantité de production journalière de 1500 tonnes de déchets solides urbains donne un tonnage de 99 700 tonnes par an, dont les emballages plastiques représentent 78% », a souligné le ministre.
Il a également fait état d’une « augmentation relative de près de 15% de déchets plastiques en 15 ans due à notre nouveau mode de consommation’’, avant d’ajouter : « De fait, cette campagne doit être une bonne opportunité pour chacune et chacun d’entre nous de rappeler notre devoir éco-citoyen ».
Il fait observer que le changement des modes de production et de consommation « contribue en partie à la prolifération des emballages plastiques qui sont rapidement substitués aux récipients à base de végétaux tels que les calebasses et les paniers ».
Le ministre de l’Environnement et du Développement durable a procédé au lancement officiellement de la campagne de sensibilisation et d’information « Tous ensemble pour combattre le péril plastique ».

Avec Aps 

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Derniers articles sur Actualité

Aller vers HAUT