, Pr Boubacar Diallo et son élève de 13 ans Sadiya Shalini Sowe exposent le 08 Mars 2019, www.igfm.sn

Pr Boubacar Diallo et son élève de 13 ans Sadiya Shalini Sowe exposent le 08 Mars 2019

People

iGFM – (Dakar) En prélude à l’exposition d’art prévue le 08 mars 2019 au centre Culturel de Thiès, Mr Boubacar Diallo et son élève Sadiya Shalini Sowe sont revenus largement sur leurs parcours et leurs motivations à pratiquer les arts plastiques. D’après M. Boubacar Diallo bien qu’il ait fait des études en arts plastiques; il estime que les arts plastiques sont un don en soi. Il a toujours nourri l’envie d’exceller dans le monde des Arts. Il taquinait les arts avant de devenir professeur d’Arts plastiques en 2001, « il m’est une fois arrivé de vendre un tableau d’art à 1000 FCFA » raconte Bouba.

« L’éducation artistique est une discipline traitée en parent pauvre dans le système éducatif. Il est temps que les parents comprennent que cette discipline est très importante. En effet, si un enfant ne s’exprime pas artistiquement, il risquerait de le faire violemment. En plus l’art peut apporter une voie chez l’enfant timide. « La pratique du dessin, de la peinture, de la musique, du théâtre peuvent faire découvrir à l’enfant le sens de l’esthétique, l’expression orale, la formation du caractère et le développement de l’imagination » soutient M. Diallo. « Heureusement, certains parents l’ont compris à l’image de Mme Amina Dioury Sowe, mère de Sadiya qui n’a pas hésité à s’offrir les services d’un professeur d’Art depuis 8 ans. »  D’où l’intérêt de l’exposition que le maitre et l’élève organisent au Centre Culturel Régional de Thiès le O8 mars 2019. « Ainsi la prodige Sadiya (13 ans) pourrait étaler son talent et encourager par la même occasion les autres à changer leur perception a l’égard les arts plastiques », explique M. Diallo. Sadiya Sow âgée seulement de 13 ans révèle ses talents d’artistes et rêve de deviner dessinatrice de portrait-robot pour la FBI.

Revenant sur ce qui l’a poussé à exceller dans ce domaine Sadiya Shalini Sowe explique qu’avant elle faisait du sport, de la musique et la danse. Mais c’est dans les arts plastiques qu’elle s’épanouie. « J’ai vu un futur dans l’art » déclare-t-elle. « C’est quand j’avais 5 ans que ma mère m’a inscrite au Centre Culturel Français de Thiès auprès de Monsieur Boubacar Diallo. C’est en ce moment que j’ai opté pour les arts plastiques contrairement à ma famille musicienne » signale Sadiya. «Mr=: Diallo m’a toujours soutenu et encouragé » ajoute-t-elle.
D’après Sadiya c’est ce qui explique l’exposition d’art qu’elle Co-organise avec son professeur. Avant de souligner qu’à l’avenir elle aimera être dessinatrice de portrait-robot pour la FBI.

« C’est un réel plaisir pour moi d’exposer avec mon professeur. Une occasion de me lancer. Cette exposition restera grave dans ma mémoire et je la dédié à mon père, ma mère et mon professeur. Sadiya se dit ouverte à tous les styles artistiques. Elle fait de l’abstrait et du figuratif. « Puisque je suis encore jeune et en train de me découvrir, je suis mon inspiration » Sadiya aimerai demander aux parents de laisser leurs enfants s’exprimer par le biais de l’art. Elle les incite à ne pas sous-estimer le choix des enfants, qu’il soit artistique, scientifique ou philosophique, etc…

Mame Fama GUEYE

2 Comments

  1. Toutes mes félicitations Mr Diallo Boubacar (cousin)car notre enfance je connais ton talent artistique et j,ai toujours aimé merci à toi et à tes élèves.

  2. Toutes mes Felicitation à Mr Boubacar Diallo que je considère comme le meilleur Prof d’art plastique au Senegal et celui dont ses tableaux d’art passent inaperçus aux yeux du Monde entier. Il est vrai qu’il a été formé en art plastique comme tant d’autres artistes mais ses oeuvres révèlent un don de DIEU avec de belles et reelles images qui nous montrent et nous apprennent forcément des choses que nous n’aurions jamais imaginé voir en image. Alors Bravos et bonne continuation à Mr DIALLO et à son élève Sadiya SOWE.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.