Festival National des Arts et de la Culture : Louga accueille l’édition 2017 | www.igfm.sn
mercredi, 2 août 2017
               
Accueil / ARTICLES / Actualité / Culture / Festival National des Arts et de la Culture : Louga accueille l’édition 2017

Festival National des Arts et de la Culture : Louga accueille l’édition 2017

Festival National des Arts et de la Culture : Louga accueille  l’édition 2017
Festival National des Arts et de la Culture : Louga accueil l’édition 2017

iGFM – (Louga) – La région de Louga va abriter la 12é édition du Festival National des Arts et de la Culture prévu au mois de décembre. Acteurs culturels, autorités administratives et locales se sont engagés à relever le défi de l’organisation et de la mobilisation. Un Crd spécial s’est tenu à cet effet ce jeudi dans la capitale du Ndiambour.

Selon le secrétaire général du ministère de la culture et de la communication qui représentait le ministre Mbagnick Ndiaye, c’est un choix du président Macky Sall qui tient à honorer louga, considérée comme la capitale culturelle du Sénégal en cette année de la culture.

Le Ndiambour (Louga), le Guet (Kébémer) et le Djoloff (Linguère) s’apprêtent à accueillir pour la première fois le festival national des arts et de la culture. Le Crd spécial qui s’est tenu à cet effet était l’occasion  pour les acteurs culturels de la région, les autorités locales et administratives à s’engager pour une réussite de cette manifestation culturelle d’envergure. « Je me suis réjoui de l’engagement ferme des autorités locales, administratives et  les acteurs culturels pour à s’impliquer dans l’organisation de ce festival. C’est quelque chose qui nous rassure et nous réconforte et préfigure un grand moment de culture» a déclaré Birane Niang, le secrétaire général du ministère de la culture, représentant le ministre Mbagnick Ndiaye à ce Crd.

Ayant acquis en 2010 un matériel extrêmement important pour l’organisation du FESMAN, le Sénégal dispose d’un logistique qui permet de couvrir toutes les manifestations culturelles quelque soient leur envergure. « Sous ce rapport, il n’y a pas de soucis à se faire » dira M. Niang. Du coté des moyens financiers, le secrétaire général du ministère de la culture et de la communication rassure aussi : « c’est le président de la République qui a, lui même décidé de confier l’organisation de l’édition 2017 du Fesnac à la région de Louga. Par conséquent, il a donné des instructions au ministre des finances pour que les moyens financiers qui tournent entre 100 et 150 millions soient mis à la disposition des organisateurs ».

Le Fesnac a aussi des partenaires stratégiques qui sont l’Organisation internationale de la francophonie, l’Uemoa, la Fondation Sonatel qui, tous les ans l’accompagnent pour son organisation. A coté des partenaires, il y a l’engagement ferme du ministre maire Moustapha Diop, du président du Conseil départemental de Louga, le Député Amadou Mberry Sylla, des maires de Linguère et de Kébémer, des acteurs culturels, des autorités administratives et de la population de la région à relever le défi de la mobilisation et de la participation.

Khalil Ibrahima SENE

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.