igfm.sn : Informez-vous juste et vrai

France : les Gilets jaunes dans la rue pour premier anniversaire

International

iGFM-(Dakar) Un an après le début de la contestation, les Gilets jaunes tentent, samedi, de donner un nouveau souffle à leur lutte sociale à Paris et dans plusieurs grandes villes de France.

Les Gilets jaunes ont commencé à manifester, samedi 16 novembre, à Paris, où des milliers de personnes étaient attendues pour donner un second souffle à cette lutte sociale inédite. Ce week-end marque le premier anniversaire du mouvement de contestation sociale. « Ca va péter, ça va péter », « On est là même si Macron il veut pas », « Joyeux anniversaire » chantaient des manifestants dans la capitale.

La tension a été particulièrement vive place d’Italie, dans le sud-est de Paris, où des personnes, visage masqué et vêtues de noir, ont lancé des projectiles, notamment des pavés, contre une agence de la banque HSBC et contre un centre commercial. Des voitures ont été renversées, du mobilier urbain cassé et des feux allumés. Les forces de l’ordre sont intervenues à l’aide de grenades lacrymogènes et de canons à eau.

La préfecture de police de Paris a demandé « l’annulation » d’une manifestation prévue au départ de la place d’Italie, en raison « des exactions et des violences commises ».

Dans le nord-ouest de la capitale, plusieurs dizaines de personnes ont brièvement bloqué la circulation sur le périphérique parisien au niveau de la porte de Champerret. Elles se sont retirées dans le calme à l’arrivée des forces de l’ordre, intervenues quelques minutes après leur irruption sur le périphérique.

À 15h, 61 personnes avaient été interpellées, selon le préfet, qui a également annoncé 71 verbalisations, sans pour le moment communiquer sur le nombre de gardes à vue. Plusieurs secteurs de la capitale sont interdits aux manifestants, notamment les Champs-Élysées et les abords de l’Arc de Triomphe, théâtres de nombreuses violences dans les premiers mois du mouvement de contestation.

Plus de 270 actions en France

Alors que près de 300 000 personnes s’étaient rassemblées le 17 novembre 2018 à travers la France, notamment sur les ronds-points, ces manifestations hebdomadaires ont progressivement réuni moins de monde jusqu’à ce week-end anniversaire.

Un an après, les multiples revendications de cette vaste contestation demeurent : baisse de la TVA sur les produits de première nécessité, retour de l’ISF, référendum d’initiative citoyenne. Plus de 270 actions sont annoncées tout le week-end, partout en France. Des rassemblements sont programmés à Lille, Lyon, Bordeaux, Nantes et Toulouse.

France 24

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Derniers articles sur International

Aller vers HAUT