igfm.sn : Informez-vous juste et vrai

Hôpital régional de Ziguinchor – Le scanner est tombé encore en panne

Actualité

 iGFM – (Dakar) Les populations de la région sud du pays sont en danger. L’hôpital de la sous-région, le Centre hospitalier régional de Ziguinchor n’a plus de scanner.  Le «numériseur» est tombé encore en panne. Les malades référés ou évacués à Kolda, à Thiès ou à Dakar, les populations inquiètes, parlent de scandale.

Le scanner du Centre hospitalier régional de Ziguinchor, pour cause d’une panne de l’onduleur, est retombé encore en panne. Ainsi, depuis plus deux (02) semaines, le scanner ne fonctionne plus. Les malades sont, depuis lors, envoyés ou évacués d’urgence dans des hôpitaux comme ceux de Dakar, de Thiès ou de Kolda. «Non seulement c’est un scandale, mais c’est une honte pour ce centre hospitalier régional où se soignent des malades qui viennent de toute la sous-région», explique sous le couvert de l’anonymat cet infirmier en exercice aux services des urgences. «Les autorités de l’hôpital, tout comme les autorités administratives de la région, sont au courant de ce désastre qui est en train de causer du tord à nos populations. Pire, les malades, faute de scanner, soufflent le martyr. Nous devons rompre avec des «secrets» tels qu’une panne de scanner. Et pour cause, des vies sont en danger à cause de cette panne du scanner», a soutenu, avec un cœur meurtri, l’homme de l’art.
Pour le Professeur à la retraite, membre du Groupe de réflexion pour la paix en Casamance, Ibrahima Ama Diémé, «nous étions venus voir ce vendredi matin un frère qui est malade et qui devait passer au scanner mais, malheureusement on nous a dit que celui-ci (le scanner) est tombé en panne. Nous étions obligés, compte tenu de son état de santé, de l’évacuer d’urgence à Dakar», explique à son tour M. Diémé.
Pour la dame Hélène Arlette Diédhiou, 45 ans environs, qui était en compagnie de sa mère alitée, «nous sommes venues de très loin avec ma mère qui devait faire son scanner ce vendredi matin mais, on nous a signifié que le scanner était en panne et pour le faire, nous devons nous rendre à Dakar, à Thiès ou à Kolda. Je dois vous avouer que nous sommes scandalisés. Nous ne comprenons même pas pourquoi un hôpital de telle envergure ne puisse pas avoir un scanner. C’est très grave. Il y a très sincèrement un manque réel de volonté des autorités sanitaires et étatiques de la région. Cette affaire est trop sérieuse. C’est la responsabilité du ministre de la Santé qui est ainsi engagée», a-t-elle laissé entendre.
«Affirmatif. Le scanner de l’hôpital régional de Ziguinchor est tombé encore en panne depuis plus de deux semaines», dira le partenaire social dudit centre hospitalier Siméon Faye. Le syndicaliste, représentant de la CNTC de se demander : «Comment se fait-il que nous ayons deux appareils scanner au niveau de notre structure sanitaire et qu’ils tombent subitement, et en même temps, en panne sans que les autorités sanitaires ne prennent les dispositions idoines?». «Où est passé la maintenance ? D’ailleurs d’après nos informations, il semble que l’hôpital doit de l’argent à l’agent en charge de la maintenance du scanner.
Finalement, ce dernier a décidé de ne plus venir pour assurer sa maintenance. C’est un scanner qui a manqué d’onduleur. Je dois vous avouer cependant que pour palier les nombreux rendez-vous de nos patients qui doivent faire le scanner, le Centre hospitalier régional de Ziguinchor a, au moins, un besoin de deux scanners», a soutenu Siméon Faye qui n’a pas manqué de souligner que l’administration de l’hôpital a passé une commande.
Le Directeur de l’hôpital Marcial Coly Bopp interpellé, «nous y sommes et nous avons pris toutes les dispositions pour que le scanner reprenne service dans les meilleurs délais», dit-il. En attendant une solution heureuse à cette situation, les populations, inquiètes, amères et soucieuses, invitent l’Etat à prendre d’urgence à bras le corps cette affaire qui constitue, selon elles, une priorité sanitaire dans la région.
IGFM

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Derniers articles sur Actualité

Aller vers HAUT