Inauguration de nouvelles destinations : Air Sénégal s’envole pour Marseille et Barcelone

Actualité/Vidéo

Igfm – (Dakar) Air Sénégal commence, à partir de ce jeudi 12 décembre 2019,   à desservir Marseille (en France) et Barcelone en Espagne à son réseau international.

Marseille devient ainsi la deuxième destination française desservie par Air Sénégal, après les vols réguliers Dakar-Paris Charles De Gaulle depuis février dernier.
Outre ces deux nouvelles destinations européennes, la compagnie sénégalaise prévoit également d’atterrir en 2020 à Casablanca au Maroc, Nouakchott en Mauritanie, Accra au Ghana, Abuja et Lagos au Nigeria.

Pour desservir la cité phocéenne et la capitale catalane, Air Sénégal opérera une route triangulaire Dakar-Marseille-Barcelone au rythme de trois rotations par semaine, en Airbus A330-900 neo pouvant accueillir 32 passagers en classe Affaires, 21 en Premium et 237 en Économie (290 sièges au total).

Le Directeur Général de Air Sénégal, Ibrahima Kane, satisfait, de dire que l’objectif est de faire de l’aéroport international Blaise Diagne « une porte d’entrée ainsi qu’un hub important en Afrique. »

«Nous grandissons de jour en jour, en élargissant non seulement notre flotte, mais également le nombre de nos destinations. Cette expansion confirme le positionnement de Air Sénégal en tant que l’une des compagnies leaders du transport aérien en Afrique de l’Ouest », martèle-il.

« Nous avons appris de nos erreurs passées… »

La compagnie Air Sénégal, entièrement détenue par l’État, a été créée après la faillite en avril 2016 de Sénégal Airlines, qui avait elle-même remplacé en 2009 Air Sénégal International, propriété des États sénégalais et marocain.

Aujourd’hui, elle devient une entreprise purement sénégalaise et fait partie d’un plan visant à faire du Sénégal un « hub » aérien régional, avec l’AIBD.

Pour montrer l’importance de l’avion dans le dispositif de croissance économique, Air Sénégal devient un moteur de création d’emploi, selon le Directeur commercial et marketing, Assane Samb.

Cependant, il promet   » une meilleure prestation et de qualité de service » car, ajoute-t-il, ils ont appris de leurs erreurs passées.

« Nos passagers qui vont venir essayer ce produit seront surpris de la qualité et de la prestation qu’on va leur donner. On a mis les moyens pour avoir le meilleur produit sur cet axe Dakar-Marseille…», a dit M. Samb.

Mariem SALL

 

1 Comment

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.