INDEX – L’OBS | www.igfm.sn
mardi, 1 août 2017
               
Accueil / xL'OBSERVATEUR / Index / INDEX – L’OBS

INDEX – L’OBS

INDEX – L’OBS
INDEX

Mondial

C’était attendu par certains, redouté par d’autres, c’est désormais officiel ! La Fifa a adopté mardi «à l’unanimité» le passage à 48 équipes dès la Coupe du monde 2026, avec une première phase de 16 groupes de 3 équipes, a annoncé mardi l’instance. Le Conseil de la Fifa, gouvernement du football mondial, a ainsi adopté la proposition défendue par le président Gianni Infantino qui, selon lui, accroîtra l’intérêt sportif du Mondial et les retombées financières. La FIFA n’a pas encore dévoilé les modalités de qualifications pour la Coupe du Monde 2026, mais on peut supposer que l’Afrique et l’Asie, qui n’ont actuellement que respectivement 5 et 4,5 (selon les résultats des barrages) pays qualifiés, seront les grands bénéficiaires de cette réforme. L’Europe, qui en compte 14, pourrait également grignoter quelques places, mais l’intérêt des éliminatoires va encore prendre un sérieux coup. L’Amérique du Sud (4,5 places), l’Océanie (0,5 place) et l’Amérique du Sud et centrale (3,5) peuvent également rêver de placer un ou deux pays supplémentaires. Selon une source proche de la FIFA, citée par l’AFP, l’Europe passerait à 16 places et l’Afrique à 9.

Rebeuss

Lundi 10 janvier 2017, le Doyen des juges, Samba Sall a scellé le sort des jeunes socialistes, dont le maire de la Médina, Bamba Fall, après trois retours de parquet. Ils ont été inculpés et placés sous mandat de dépôt ce jour, pour tentative assassinat, destruction de biens appartenant à autrui, menaces de mort, coups et blessures volontaires et violences et voies de fait. Selon des sources concordantes, le maire de la Médina, Bamba Fall, et Cie sont orientés dans des secteurs qui garantissent un relatif confort, proportionnel à leur statut, à la Maison d’arrêt de Rebeuss. Par conséquent, explicitent nos interlocuteurs, décision a été prise par l’Administration de ladite prison de ventiler Bamba Fall et ses camarades d’infortune dans les secteurs 1 et 4 qui constituent, désormais, leur quartier général, le temps que leur dossier atterrisse devant une juridiction de jugement.

Gambie

La crise gambienne préoccupe le Collectif des cadres casamançais. Le Ccc veut que le dialogue soit privilégié dans la recherche de solution, en tenant compte de l’intérêt supérieur des populations gambiennes et de la Sous-région. Il demande aux institutions dont l’Omvg, l’Omvs, l’Ua, l’Onu, les Organisations de la société civile nationale, d’accompagner la Cedeao dans sa démarche pacifique. «Aujourd’hui, ce pays aux liens multiples avec le Sénégal traverse une crise qui, mal gérée, peut avoir des conséquences graves sur les populations des zones frontalières, sur l’économie de la Sous-région et les efforts de promotion des conditions d’un développement intégré de l’Omvg.» A cet effet, le Ccc appelle toutes les parties prenantes directes et indirectes à davantage faire preuve de retenue et de responsabilité, pour que le dialogue conduise à la résolution pacifique de la crise.

Meeting

A Ziguinchor, c’est du «chacun pour soi, Dieu pour tous» à l’Alliance pour la république (Apr). Le patron de la Direction de l’analyse, de la prévision et des statistiques agricoles (Dapsa), Ibrahima Mendy, y organise, ce samedi, un «méga-meeting». Selon le chargé de la communication du parti présidentiel dans la capitale du sud, ce meeting de lancement des activités de son Mouvement, «Macky2017-2019», vise à donner la majorité à l’Apr à l’assemblée nationale, en 2017 et à réélire Macky Sall, en 2019. Ibrahima Mendy qui s’est, depuis quelque temps, démarqué de son ex-mentor, Benoît Sambou, compte se faire une forte base à Ziguinchor. Ainsi, ce meeting devra servir de départ pour la conquête du département, toujours contrôlé par le président de l’Union centriste du Sénégal (Ucs), Abdoulaye Baldé.

Apr

La promesse est une dette ! Macky Sall s’est souvenu de la sienne. Le Président est revenu sur sa décision de baptiser le siège de l’Apr Fatoumata Matar Ndiaye, la défunte vice-présidente du Haut conseil des collectivités  territoriales (Hcct) assassinée par son chauffeur. Le Président Sall en avait fait la promesse lors de l’université d’été de la Cojer tenue à Saly. Aussitôt après, en conférence de presse, les habitants de Ndiaganiao lui avaient rappelé sa promesse de donner le nom du siège à feu Amath Sène. Ils ont été entendus. Le directeur de cabinet du Président Sall, Oumar Youm, en marge de l’inauguration du siège de l’Apr de Thiadiaye qui porte le nom de feu Moussa Faye, a appris que Macky Sall est revenu sur sa décision et va baptiser le siège national de l’Apr, feu Amath Sène.

 

Cndt

La Commission nationale du dialogue des territoires (Cndt) a tenu hier, sa deuxième session ordinaire aux fins d’examiner un certain nombre de points. La commission a rendu compte des activités de la Cndt sur les six derniers mois et les perspectives de partenariat avec certains acteurs institutionnels. Sur ce dernier point, la Cndt, de concert avec le ministère de la Gouvernance locale, mettra en place une plateforme dédiée à l’appropriation et à l’expérimentation de son modèle d’outils pour le diagnostic du territoire. Ce qui permettra de territorialiser le Pse dans les collectivités locales. «La Cndt a choisi d’investir les villes de Pikine, Rufisque et Guédiawaye, deux départements (Louga et Kolda) et le pole territoire du Sine-Saloum, pour élaborer le schéma de cohérence territoriale qui donnera la carte d’intercommunalité et déterminera celle des ressources pour valoriser les territoires au sein des projets», indique le secrétaire permanent de la Cndt, Arouna Bâ, selon qui, le financement de la phase test avoisine 1,1 milliard FCfa.

 

 

Homicide

L’accident a eu lieu le 27 décembre dernier. Ses derniers rebondissements, avant-hier lundi. Yatma Diop (à ne pas confondre avec l’ancien international) qui souffrait de plusieurs traumatismes, a rendu l’âme, après plus de dix jours passés en réanimation au Centre hospitalier régional de Saint-Louis. A bord d’un scooter ce jour, vers 17 heures, l’étudiant de 23 ans avait eu un choc avec le véhicule conduit par C.D, professeur à l’Université Gaston Berger (Ugb) de Saint-Louis, sur la corniche, à hauteur de l’Inspection d’académie. Informée du choc, la section accidents de la police avait procédé au constat et l’étudiant évacué par les sapeurs-pompiers. Entendu et relâché, le professeur a été convoqué hier, par le commissaire Bécaye Diarra, après la nouvelle tournure prise par cette affaire. C.D a été déféré au parquet, pour homicide involontaire.

 

Vol

Si vous êtes chauffeur de taxi ou chauffeur tout court, cette information vous concerne. Surtout s’il vous arrive de vous soulager dehors, en violation de tout civisme. Le 24 décembre dernier, un chauffeur qui s’était garé à hauteur du canal 4 du Point E, pour se soulager, avait, à son retour, constaté le vol de son taxi. Après avoir reçu la déclaration de vol, les limiers du Point E en informent tous les autres commissariats. Les enquêteurs de Saint-Louis s’impliquent dans la recherche, sur instruction du commissaire Bécaye Diarra et, hier, ont retrouvé le véhicule. Interpellé, le conducteur, A. Diaw, 45 ans, déclare que le véhicule lui a été remis par R. Diop, un mécanicien résidant au quartier Léona qui sera mis aux arrêts par les hommes du commissaire Diarra. Les deux mis en cause, Diaw et Diop, ont été déférés aujourd’hui, pour vol et complicité.

Postes et…

Le ministre des Postes et des télécommunications, Yaya Abdoul Kane, faisait hier, face aux députés, dans le cadre de l’adoption du projet de loi no 39/2016 modifiant celle no 2011-01 du 24 février 2011. La qualité du réseau téléphonique et sa couverture intégrale du territoire sont les principales préoccupations des députés. Le projet de loi visant à assouplir les conditions de fourniture d’accès à internet, faciliter l’entrée des fournisseurs d’accès à internet et démocratiser son usage a été adopté, à l’unanimité hier, par les députés. Yaya Abdoul Kane espère, avec ces innovations, accroître le niveau de concurrence et d’investissement privé sur le marché du haut débit. «La nouvelle loi viendra casser le monopole pour favoriser la baisse des prix et renforcer la couverture intégrale du territoire», a indiqué le ministre.

… Télécommunications

Les problèmes de téléphonie constatés dans le centre du pays et autres zones périphériques où la qualité du réseau fait défaut n’ont pas laissé indifférents les parlementaires. Mamadou Diop Decroix, président de la Commission de la culture et de la communication de l’Assemblée, a déploré la situation du téléphone au niveau des localités comme Médina-Yoro-Foulah ou des zones frontalières avec la Gambie. «La situation dans ces zones est préoccupante, car il faut passer par l’international gambien pour pouvoir joindre les compatriotes établis en territoire sénégalais», alerte le parlementaire. Face à toutes ces revendications, le ministre a rassuré les différents intervenants par l’annonce d’importantes mesures, bientôt effectives, concernant la qualité du réseau. «Avec la nouvelle convention de concession avec notre opérateur historique, Sonatel et la révision des conventions avec les autres opérateurs, il a été introduit une obligation de couverture de tous les villages dont le nombre d’habitants est supérieur ou égal à 200, dans 5 ans», a appris Yaya Abdoul Kane, selon qui, c’est pour régler tous les problèmes d’ici à l’horizon 2025, que la stratégie Sénégal Numérique est élaborée et adoptée.

Meds

Des centaines de jeunes se sont préparés hier, au Centre africain d’études supérieures en gestion (Cesag) pour entrer en contact avec les potentiels recruteurs du Mouvement des entreprises du Sénégal (Meds). Un atelier de training en prélude de la seizième (16ème) édition du 1erForum de l’emploi des jeunes du Meds. Un training qui permet à ces jeunes inscrits, diplômés ou surdiplômés, de pouvoir s’outiller pour mieux «se vendre» et vivre leur première expérience professionnelle. «On les initie à la rédaction d’un bon Curriculum Vitae, d’une bonne lettre de motivation, à gérer le stress, à avoir confiance en soi, à se dire qu’on n’est pas un quémandeur, mais un offreur de service, parce qu’on a une bonne formation», explique Mbagnick Diop, président du Mdes. Le Mouvement des entreprises du Sénégal (Meds) s’inscrit dans une politique de Responsabilité sociétale afin d’aider les jeunes à bénéficier de leur première expérience professionnelle.

Doléance

Le fils aîné de Serigne Moussa Dia, actuel Khalife de El Hadji Daouda Dia, Serigne Mouhamadou Habib Dia, exhorte le ministre des Mines et de l’Industrie, Aly Ngouille Ndiaye, à réaliser le bitumage de la route Dahra-Mbeuleukhé, d’une quarantaine de kilomètres. C’était le samedi 7 janvier 2017 à l’occasion de l’édition 101 de la célébration du gamou annuel de Mbeuleukhé, qui a accueilli des milliers de fidèles pour la commémoration de la naissance du Prophète (Psl) dans la localité. Selon lui, «le ministre Aly Ngouille Ndiaye doit travailler à ce que l’axe Dahra-Mbeuleukhé soit bitumé, parce qu’il est emprunté par des centaines de voyageurs par jour». Le coordonnateur du gamou depuis 1986, El Hadji Mor Maty Sarr, précise qu’il sera toujours au service du Khalife et invite les autres fidèles à soutenir ses actions.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.