igfm.sn : Informez-vous juste et vrai

La FIFA réagit à l’interpellation du président de la CAF, à Paris

Sport

iGFM-(Dakar) La FIFA a réagi à l’interpellation, ce jeudi, à Paris, du président de Confédération africaine de football (CAF), le Malgache Ahmad Ahmad, pour y être entendu par les services de l’Office central de lutte contre la corruption et les infractions financières et fiscales (OCLIF).

Selon jeuneafrique.com qui a donné l’information, le président de la CAF a été interpellé ce jeudi matin vers 8h30 à l’hôtel de Berri, à Paris, pour être entendu par les services de l’OCLIF.

Cette interpellation serait liée au contrat rompu unilatéralement par la CAF avec l’équipementier allemand Puma pour s’engager avec la société Technical Steel, basée à La Seyne-sur-Mer.

Selon le communiqué de la FIFA, le président de la CAF est interrogé par les autorités françaises au sujet d’allégations relatives à son mandat en tant que président de l’instance dirigeante du football africain.

« La FIFA n’est pas au courant des détails de cette enquête et n’est donc pas en position de faire de commentaire à ce sujet. La FIFA demande aux autorités françaises toutes informations utiles aux enquêtes se déroulant devant son comité d’éthique », renseigne le texte.

Il souligne qu’en principe, chacun a droit à la présomption d’innocence, rappelant la déclaration mercredi de son président sur la « fermeté résolue à éradiquer toutes les formes d’actes répréhensibles à tous les niveaux du football ».

« Toute personne présumée avoir commis des actes illicites ou illégaux n’a pas de place dans le football. La FIFA est maintenant à l’abri des scandales qui ont terni sa réputation et cette même détermination devrait prévaloir dans les organes directeurs tels que la confédération », poursuit le communiqué.

Il ajoute que l’instance mondiale du football sera « à l’avant-garde pour veiller à ce que toutes les personnes impliquées dans le football le respectent ».

A deux semaines de la Coupe d’Afrique des Nations de football prévue en Egypte du 21 juin au 19 juillet, ce n’est pas une très bonne nouvelle.

 

 

 

2 Comments

  1. DES EMPLOYÉS DE LOBS ONT COMBATTU ALIOUNE BADARA FALL ET ILS ONT OBTENU SA TÈTE. ILS SONT FIERS AUJOURD’HUI MAIS QU’ILS PENSENT A DEMAIN ET A LA JUSTICE DIVINE. ILS ONT TRIOMPHE GRACE A LEURS MENSONGES. SEUL DIEU EST GRAND. YOUSSOU NDOUR DOIT REPARER CETTE INJUSTICE AVANT QU’IL NE SOIT TROP TARD. ABF COMME NOUS L’APPELONS AFFECTUEUSEMENT FAIT PARTIE DES PREMIERS CADRES DE CE GROUPE: NOUS N »AVONS RIEN CONTRE CE MONSIEUR QUI VIENT D’ÊTRE NOMME. IL A UNE FOIS DIRIGE LE JOURNAL QUI ON SE SOUVIENT A ETE RELÉGUÉ A LA TROISIÈME PLACE. VIVE GFM A BAS LES MAUVAIS ESPRITS

    • En phase avec GFM Dakar. C’est de la malhonnêteté intellectuelle. Ce MONSIEUR qui vient d’être nommé à la tête du journal LOBSERVATEUR ne fera pas mieux que M. Fall. Nous le connaissons bien. Dieu va juger bientôt. Il a toujours, cherché, depuis son renvoi, avec la complicité de certains journalistes de lobs, à faire quitter ABF. Seul DIEU est GRAND. Qui vivra verra. Youssou Ndour s’est encore trompé d’homme. Il va le regretter amérement/ A bon entendeur SALUT

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Derniers articles sur Sport

Aller vers HAUT