Journées culturelles du Bujée : Pour la consolidation des relations culturelles entre le Sénégal, la Gambie et la Guinée-Bissau

Actualité

iGFM – (Ziguinchor) – Les journées culturelles et artistiques du Bujée seront organisées du 04 au 06 octobre prochain pour la consolidation des relations culturelles, d’amitiés et de partage entre les peuples du Sénégal, de la Gambie et de la Guinée-Bissau.

Pour le maire de Djirédji Mamadou Lamine Diawara, «les journées culturelles et artistiques du Bujée consistent à renforcer les relations culturelles, d’amitié et de partage entre les peuples sénégalais, gambiens et Bissau-guinéens. » L’édile de Djirédji qui s’exprimait hier au cours d’un Comité local de développement présidé par le Sous-préfet de Djirédji, a signalé que la tenue de ces journées témoigne de la volonté des trois pays d’associer et de faire participer les populations au développement économique et social de leur pays. Le Sénégal, la Gambie et la Guinée-Bissau entendent ainsi, lors de ces manifestations culturelles et artistiques qui vont durer trois jours, créer une plateforme sous régionale d’échanges et de partage pour la consolidation de la paix en Casamance.

 Après les éditions de 2010 et de 2012, l’édition de 2019 sera surtout marquée par la présence de plusieurs sommités et de grands sportifs natifs du Bujée entres autres l’attaquant de Liverpool Sadio Mané et le champion de lutte sénégalais Balla Gaye 2. «Il s’agira pour nous également lors de ces retrouvailles de consolider les acquis, de contribuer au développement économique et social de nos populations, par la culture, de participer à promouvoir des rythmes et danses de la région, de contribuer au renforcement des échanges entre groupes ethnoculturels, de transmettre aux générations futures les traditions ancestrales mais aussi et surtout de sauvegarder le patrimoine culturel du Bujée», a soutenu M. Diawara.  

Si ces journées culturelles dont le budget prévisionnel est de 20 millions de FCFA, devront constituer un lieu de rencontre et d’échanges via les danses et rythmes des différentes communautés linguistiques du Bujée et d’ailleurs,  elles seront aussi marquées par des expositions d’arts plastiques, des concerts de musique, de carnaval et plateaux culturels pour montrer aux populations locales et invités venus divers horizons la pluralité des expressions culturelles et la richesses du patrimoine matériel et immatériel de la région de Sédhiou.

Les ministres de la Culture et de la Communication Abdoulaye Diop et son collègue de l’Emploi, de la Formation Professionnelle et de l’Artisanat Dame Diop sont les parrains de ces journées. La Présidente du C.E.S.E Mme Aminata Touré est la marraine. Au-delà des sept (7) communautés du Bujée engagées pour le développement de leur terroir et dans la sauvegarde de leur patrimoine culturel, la communauté sérère est l’invitée d’honneur de ces journées culturelles et de paix. Des populations du Bujée qui veulent faire de la culture un facteur d’union et de cohésion sociale dans leur contré.

                                                                                                                                                              IGFM

 

 

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.