Khalifa Sall : « Je ne demanderai pas de grâce présidentielle »

Politique

IGFM – Khalifa Sall campe sur sa position. L’ex-maire de Dakar n’entend pas demander une grâce présidentielle et ne mandatera personne à le faire. La confidence a été faite hier par le Professeur Amsatou Sow Sidibé, qui s’est déplacée à la Maison d’arrêt de Rebeuss pour rendre visite aux détenus Khalifa Sall et Adama Gaye.

Elle confesse : «J’ai rendu visite à Khalifa Sall et Adama Gaye. Je les ai trouvés dignes dans l’épreuve, courageux et sereins. Khalifa Sall a martelé qu’il ne demandera pas de grâce. Il est reconnaissant à toutes les bonnes volontés qui font des démarches pour sa libération, surtout les femmes et les jeunes.»

Selon elle, le contexte actuel, caractérisé par la disparition en quarante jours de grands Hommes politiques doit pousser le président de la République à réfléchir et savoir que rien n’est éternel et le plus important est de former un consensus autour de l’intérêt du pays.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.