igfm.sn : Informez-vous juste et vrai

Accusations de BBC : «Le gouvernement ne devait pas fonctionner en mode panique»

Actualité

IGFM – Madiambal Diagne n’est pas d’accord avec la manière dont le gouvernement a communiqué suite au reportage de la BBC.

«Est-ce qu’il y avait urgence pour le Président de la République de se prononcer sur cette question le jour de la Korité, à la mosquée. Est-ce qu’il y avait urgence d’organiser une conférence de presse le jour de la Korité. Pourquoi presque 20 ministres ont été obligés de  se prononcer sur l’affaire de la BBC, le jour même de la Korité. Je pense que réagir vite n’est pas toujours bien. Il ne fallait pas fonctionner en mode panique», réagit Madiambal Diagne.

Le journaliste pense que tout ceci est la résultante de la suppression du poste de Premier ministre. «Je pense que c’est une erreur de supprimer le poste de Premier ministre et je continue à le penser. Et cette affaire BBC vient de le prouver. Avec la suppression du poste de Premier ministre, le président Macky Sall était obligé lui-même à monter au créneau dans cette affaire BBC», dit-il.

1 Comment

  1. Le landerneau politique sénégalais est pollué par une seule ethnie (majorité comme opposition), je vous laisse égrener les noms et vous verrez que 95 pour-cent d’entre eux sont de la même ethnie et ont la suprématie dans le sang.

    Il faut qu’on travaille encore beaucoup plus sur la cohabitation ethnique au Sénégal. Tout le travail fait hier par nos parents a été détruit par les politiciens qui ont dévoyé le jeu politique sénégalais en prébende ethnique et clanique désastreuses.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Derniers articles sur Actualité

Aller vers HAUT