Le propriétaire du pitbull qui avait agressé un talibé condamné

Société

IGFM – Le propriétaire du pitbull qui avait agressé à Pikine le jeune talibé Abdoulaye Baldé, a été condamné. Déféré au parquet le 10 mai dernier, Saliou Diouf a comparu ce vendredi à la barre du Tribunal de grande instance (TGI) de Pikine-Guédiawaye pour les chefs de prévention de coups et blessures volontaires ayant entraîné une incapacité non déterminée. 

Devant le prétoire, il a tenté de rejeter la faute sur le jeune Baldé : « Le chien n’a pas attaqué le talibé dans la rue. C’est ce dernier qui s’est introduit dans la maison sans autorisation avant de le provoquer. Ainsi, le pitbull l’a poursuivi jusque dehors avant de le mordre », se défend-il.

Ce qui a poussé son avocat, Me Ibrahima Mbengue, à dire que son client n’a rien à se reprocher et n’a rien fait.

Mais le tribunal a estimé que le prévenu est coupable des faits qui lui sont reprochés. Il l’a déclaré coupable et l’a condamné à un mois de prison ferme. Le juge a ensuite réservé les intérêts à la partie civile absente lors du procès.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.