igfm.sn : Informez-vous juste et vrai

Louga : Un célèbre chanteur religieux arrêté pour viol présumé sur une fillette de 12 ans

Société

IGFM – Un célèbre chanteur religieux domicilié à  Louga est depuis mardi dernier, aux arrêts au commissariat urbain, pour viol présumé sur une mineure de 12 ans. Déféré au parquet local, il a été placé sous mandat de dépôt.

Une rocambolesque affaire de viol sur une fille mineure de 12 ans défraie la chronique depuis lundi dernier, au quartier Keur Serigne Louga. Ce dossier ébruité par la police locale, met sur la sellette un célèbre chanteur  religieux de Louga, I. Guèye, accusé d’avoir abusé sexuellement une élève en classe de CE2.  

D’après des sources proches de l’histoire, la machine judiciaire a été mise en branle, après que le père de la présumée victime a signalé à la police, la disparition de la mineure. Aux enquêteurs, il dira craindre que sa fille soit  victime d’un rapt. «Ma fille n’est pas rentrée de l’école à 13 heures. Nous l’avons cherché, mais en vain. C’est la première fois  que cela lui arrive», s’est-il lamenté. Après avoir pris congé des  policiers, le  père a décidé de passer un avis de recherche dans une radio de la place.

En cours de route, il est avisé au téléphone, par proche, du retour de la fille, F.B.S. Au bout du fil, son interlocuteur lui précise que la fille se trouvait dans une maison voisine, occupé par le célèbre chanteur religieux, I. Guèye. Ce qui a semblé bizarre à ses yeux. Il se souvient avoir tenté de chercher sa fille dans cette maison voisine, mais que le chanteur religieux, I. Guèye lui avait assuré que la petite F.B.S. Sur ce, il est retourné à la police, et a rendu compte aux limiers. Pour y voir plus clair, les policiers se sont rendus sur les lieux, où une foule de curieux s’était rassemblé. Le suspect absent de la maison, les limiers ont conduit la victime dans leurs locaux.

Interrogée, F.B.S. 12 ans, va révéler que  c’est la troisième  fois que le chanteur religieux l’entrainait dans sa chambre pour des rapports sexuels. Ayant ouvert une enquête, les limiers ont requis l’expertise de la gynécologue de l’hôpital de Louga. Au même moment, ils se sont lancés aux trousses du mis en cause, subitement introuvable. I. Guèye sera localisé dans la nuit du lundi au mardi dernier, tard dans la soirée.

Les policiers avaient fait irruption chez lui, à cette heure creuse, avant de procéder à son arrestation. Il sera ensuite placé en garde à vue.  Aux dernières nouvelles, I. Guèye a été déféré au parquet de Louga, d’où il a été placé sous mandat de dépôt.

ABDOU MBODJ

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Derniers articles sur Société

Aller vers HAUT