Mady Touré, président Génération Foot – «On n’a rien à envier à aucun club européen» | www.igfm.sn
mercredi, 6 décembre 2017
               
Accueil / ARTICLES / Actualité / Foot / Mady Touré, président Génération Foot – «On n’a rien à envier à aucun club européen»

Mady Touré, président Génération Foot – «On n’a rien à envier à aucun club européen»

Mady Touré, président Génération Foot – «On n’a rien à envier à aucun club européen»

iGFM – (Dakar) S’il y a un homme heureux, c’est bel et bien le président de Génération Foot. Mady Touré a affirmé ne pas « envier à aucun club européen » sachant que tout ce que les grandes écuries du monde possèdent, il l’a déjà dans son Académie.

«Aujourd’hui, avec le modèle que nous avons, on n’a rien à envier à aucun club européen. Voilà, ma plus grande fierté d’être un Sénégalais et ce qui se fait de mieux dans le monde, se réalise au Sénégal. Cela veut dire qu’on est capable de faire mieux que les autres si nous avons une bonne organisation», a-t-il affirmé.

«Barcelone, Lyon, West Ham…me tendent la main»

Champion du Sénégal en 2016-2017 et vainqueur de la supercoupe et du trophée des champions, le club de Déni Biram Ndao qui a fourni pas mal de joueurs (Sadio Mané, Diafra Sakho, Ismaïla Sarr…) à son partenaire, le Fc Metz, a vu de grandes formations lui tendre la main pour un partenariat. «J’ai beaucoup de propositions de grands clubs. J’avais la possibilité de travailler avec West Ham, Lyon, Saint-Etienne et le Fc Barcelone», a-t-il dit. Avant d’ajouter : «nous avons un partenariat avec le Fc Metz, qui dure 20 ans, il doit se terminer en 2020».

«Génération Foot m’appartient à «100%…»

Mady Touré a par ailleurs, précisé le partenariat qui le lie avec le club français. «Même en France, tout le monde parle de partenariat, mais on a dépassé ce cadre. N’empêche, il y a ce partenariat. Quand j’ai eu la chance d’acheter le terrain, j’ai proposé mon CV au Fc Metz, après on a crée un SCI (Fc Metz-Mady Touré). Donc, en apport, j’ai amené le terrain où je suis majoritaire à 60% et le Metz à 40%, dans la SCI (contrat de société civile immobilière). Ce partenariat doit terminer en 2020 », a-t-il expliqué. « Donc, si demain, je ne veux plus continuer avec Metz et aller avec un autre club, après les infrastructures, je peux les louer à un autre club partenaire. Mais, Génération Foot nous appartient à 100% sur le plan sportif», a précisé le patron de la formation de Déni Biram Ndao créée au début des années 2000.

«On a crée une SCI et c’est la même caisse», a-t-il ajouté, soulignant tout de même que les dirigeants du Fc  Metz ont cru à ce partenariat gagnant gagnant.

Et de terminer «j’en suis vraiment très fier et je n’ai rien à les reprocher. En tout cas, quand on a résigné avec le Fc Metz, le président a dit qu’il ne souhaiterait pas que le bénéfice revienne au Fc Metz. Donc, déjà, cet esprit là, m’a touché. C’est pour cela que je n’ai pas d’autres envies à part s’il décide d’arrêter».

Pour ce nouvel exercice, son club a bien débuté avec deux victoires en autant de sorties.

Mamadou Salif GUEYE

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.