MATAM : Les religieux de Thilogne tirent sur Farba Ngom et alertent le Président Macky Sall | www.igfm.sn
jeudi, 16 novembre 2017
               
Accueil / xL'OBSERVATEUR / Actualité / MATAM : Les religieux de Thilogne tirent sur Farba Ngom et alertent le Président Macky Sall

MATAM : Les religieux de Thilogne tirent sur Farba Ngom et alertent le Président Macky Sall

MATAM : Les religieux de Thilogne tirent sur Farba Ngom et alertent le Président Macky Sall

 

L’OBS – Les guides religieux de Thilogne sont loin de tourner la page de l’affaire du riz du président de la République. A l’annonce d’un point de presse des partisans de Farba Ngom sur la question, les Imams et les guides religieux de la ville du Bosséa se sont retrouvés pour mettre en place un collectif. Une rencontre au cours de laquelle ils ont décidé de porter le combat allant dans le sens d’exiger plus de respect de la part du député-maire des Agnam.

 

Au moment où le maire de Horéfondé rencontrait la presse locale chez Farba Ngom, à Agnam, les guides religieux de Thilogne étaient en Assemblée générale de crise. Selon eux, la suite donnée à l’affaire du riz qui leur était destiné, n’est autre qu’une volonté de les humilier d’avantage. Abdoul Aziz Kébé recadre le débat : «Nous n’avons jamais demandé du riz à qui que ce soit. Il faut méconnaître Thilogne pour penser à humilier ses fils. Qu’on arrête de profiter de cette affaire pour divertir l’opinion.» Abdoul Aziz Kébé tient à préciser que «ce n’est pas la quantité du riz, encore moins la valeur de l’argent qui nous irritent. Mais, c’est plutôt la manière qui est la goutte qui fait déborder le vase. Malgré tout ce que Thilogne représente, les opportunistes se sont débrouillés pour diviser ses fils. Être proche du président de la République ne donne pas nécessairement le culot de changer l’histoire. En refusant le riz en question, nous visions à marquer le coup pour mettre fin à cette sorte de cabale montée depuis 2012 contre Thilogne», s’emporte-t-il

Poursuivant, l’Imam Kébé révèle que leur Khalife est malade depuis longtemps. «Personne n’en parle et on cherche à nous divertir avec cette histoire de riz.» A la fin de cette rencontre, les Chérifs de Thilogne ont fait entendre leur voix. Selon Chérif Aliou Alassane, «nous n’avons jamais été autant marginalisés. Même avec Abdoulaye Wade, quand Adama Sall était ministre, nous avons toujours été respectés. J’ai effectué la Oumra (petit pèlerinage) dans un même avion avec le Président Wade. Mais, avec l’arrivée au pouvoir du Président Sall que nous avons soutenu, nous, Chérifs de Thilogne, ne bénéficions de rien». Et l’accusation d’être portée directement : «Depuis quelques années, Farba Ngom était passé récupérer nos cartes d’identité pour, disait-il, nous permettre de bénéficier de certaines faveurs. Depuis lors, rien. Il a même disparu.»

ALY BANDEL NIANG

 

Seikou Fall, porte-parole des partisans de Farba Ngom : «C’est une manipulation grotesque orchestrée par une coalition de politiciens en mal de reconnaissance»

L’Affaire du riz que le maire des Agnams devait distribuer aux guides religieux de Matam est loin de connaître son épilogue. En l’absence du principal concerné qui est hors du pays, ce sont des cadres, se réclamant de lui, qui ont fait face à la presse. Seikou Fall qui a porté leur parole, s’est offusqué de la méthode employée par les pourfendeurs du député-maire : «Notre conviction est que, depuis 2008, l’essentiel n’est pas dans l’occupation intempestive de la presse et des réseaux sociaux pour exister et se faire accepter, mais bien dans la proximité et l’estime des Sénégalais. Se faisant beaucoup plus explicite, le porte-parole du jour s’est essayé à faire tomber le masque : «En réalité, toute cette agitation n’est que la résultante d’une manipulation grotesque orchestrée par une coalition de politiciens en mal de reconnaissance, pour atteindre un homme socialement utile et politiquement solide. Aujourd’hui, des individus incapables d’être à la hauteur de l’honorable député-maire des Agnams profitent de cette banale affaire pour tenter de le vouer aux gémonies afin de l’affaiblir. Cette entreprise de déstabilisation est vouée à l’échec, comme celles qui l’ont précédée», a juré M. Fall. Non sans rappeler que c’est «avec l’avènement du Président Macky Sall à la Magistrature suprême que les guides religieux ont commencé à bénéficier des avantages accordés aux autres guides religieux (les plus en vue). Farba Ngom a toujours été un relais discret et efficace du Président Macky Sall dont l’image attrayante ne saurait être écornée par des propos de bas étages.»

AMARY GUEYE

Un commentaire

  1. LEA MASSAGE HOT ET SENSUEL

    £££££££££££Vous êtes fatigués, stressé et vous voulez décompresser,
    Le nouveau cabinet de massage
    AICHA MASSAGE vous accueille dans un cadre calme accueillant,
    Propre, bon en vivre, avec de la bonne musique
    Une équipe de professionnelles, composé de filles raffinées pour
    Votre satisfaction mentale et physique tout au long de votre séance de bien-être.
    Nos cabines dédiées sont tous équipées pour vous mettre totalement à l’aise
    Nous vous proposons des séances de massage
    DOUX à 10 000FCFA
    RELAXANT à 10 000FCFA
    TONIFIANT à 10 000FCFA
    INTEGRALE tout le corps intégral (de la tête aux pieds) à: 15 000 FCFA
    4 MAINS (deux filles qui massent) à 20 000FCFA
    A DOMICILE à 30 000FCFA
    Contactez-nous vite au
    78 520 45 47
    77 532 21 29
    78 259 44 43
    78 520 45 38
    78 520 46 86
    78 259 44 63
    78 520 46 87
    78 259 44 75
    76 608 21 90
    Nous vous attendons de tout cœur et vous garantissons un service de
    Qualité pour votre entière satisfaction.
    Bonne journée

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.