Mouhamed Ndiaye «rahma», ambassadeur ittinerant membre de L’APR : «Nous n’accepterons pas qu’on utilise la force de Kaolack pour faire chanter le Président» | www.igfm.sn
]
mercredi, 22 février 2017
Accueil / L'OBSERVATEUR / Actualité / Mouhamed Ndiaye «rahma», ambassadeur ittinerant membre de L’APR : «Nous n’accepterons pas qu’on utilise la force de Kaolack pour faire chanter le Président»

Mouhamed Ndiaye «rahma», ambassadeur ittinerant membre de L’APR : «Nous n’accepterons pas qu’on utilise la force de Kaolack pour faire chanter le Président»

Mouhamed Ndiaye «rahma», ambassadeur ittinerant membre de L’APR : «Nous n’accepterons pas qu’on utilise la force de Kaolack pour faire chanter le Président»

L’OBS – L’opposition de Kaolack se fragilise jour après jour. Le responsable politique Mouhamed Ndiaye, leader du mouvement «Rahma», puise de plus en plus dans le grenier électoral du Parti démocratique sénégalais (Pds) pour renforcer le parti de Macky Sall à Kaolack. Après avoir enrôlé 17 présidentes de mouvements de femmes, il y a quelques jours, l’ambassadeur itinérant a encore réédité le coup ce week-end en décrochant 23 présidentes de mouvements issues de formations politiques comme Rewmi, Pds, Aprodel, Fsd/Bj, mais aussi de la société civile. L’acte d’adhésion a été signé samedi, en présence du 1er serviteur du Rassemblement pour le peuple (Rp), Mansour Niass, de Aliou Cissé Dème, entre autres invités. L’occasion a été saisie par Mouhamed Ndiaye pour mettre en garde certains responsables qui veulent se servir de Kaolack pour des intérêts crypto-personnels. «Je demande aux responsables qui travaillent pour Macky Sall de continuer sur cette lancée. Mais, ce que nous n’accepterons pas, c’est qu’on essaie d’utiliser les militants de Kaolack pour faire chanter le chef de l’Etat. Nous étions là à travailler pour faire réélire Macky Sall et nous poursuivrons l’effort pour le réélire en 2019, mais pas de hold-up. Nous allons nous battre pour que le chef de l’Etat gagne toutes les élections avec brio», prévient-il.

Sur un autre registre, l’opérateur économique indique clairement la position de l’Apr sur la crise qui secoue le Parti socialiste (Ps). Selon lui, l’Apr n’est mêlée, ni de près ni de loin, aux problèmes internes du Ps. «Le Ps est notre allié. Nous travaillons avec lui dans la coalition Benno bokk yaakar, donc ce trouble qu’il traverse est un problème interne qui n’a rien à avoir avec l’Apr. Nous avons d’excellentes relations aussi bien avec Ousmane Tanor Dieng qu’avec Khalifa Sall. Donc, ce problème ne nous concerne pas. Et puisque le dossier est pendant devant la Justice, laissons-la faire son travail», raisonne-t-il. Le leader du populaire mouvement «Rahma» exhorte les militants à s’inscrire massivement sur les listes électorales pour mieux préparer les échéances futures. Un avis qu’il partage avec l’ambassadeur Aliou Cissé Dème, membre de la coalition Macky2012. Le marabout politicien demande au chef de l’Etat de corriger la démarche du ministre Moustapha Diop qui tente de diviser les femmes à travers ses financements, en privilégiant les unes au détriment des autres.

MARIE BERNADETTE SENE

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

}