Pitbull abattu à Pikine : Les images qui confondent le Sous-préfet de Dagoudane

Société

IGFM – Dans une sortie, hier, le sous-préfet de Dagoudane, avait nié l’abattage du pitbull qui avait blessé un talibé de 16 ans. Pourtant, les faits sont têtus : les services de l’élevage ont effectivement procédé à l’exécution des chiens (2 pitbulls, deux rottweilers et deux bergers allemands) lundi aux environs de 22 h.

Le week-end dernier, un pitbull avait attaqué un talibé de 16 ans et l’avait grièvement blessé. L’affaire avait fait un grand bruit obligeant la police de Pikine à procéder à l’arrestation du propriétaire de la bête et le sous-préfet de Dagoudane à prendre des mesures conservatoires.

La presse avait alors informé que le chien agresseur et 5 autres ont été tués.

Le lendemain le Sous-préfet de Dagoudane, Mouhamadou Moustapha Ndiaye, est monté au créneau pour démentir l’information : « Je n’ai rien ordonné. Le Pitbull n’a pas été abattu, mais isolé suivant mes recommandations. On a pris ces dispositions parce qu’il (Pitbull) constitue un danger. J’ai pris ces dispositions légales avec les services compétents et j’ai tout coordonné de bout en bout et je l’assume totalement», disait-il.

Une déclaration qui ne correspond pas à la vérité des faits. Voici les images des chiens abattus.

1 Comment

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.