Sénégal : la diaspora en France satisfaite d’être représentée au Parlement | www.igfm.sn
]
jeudi, 19 janvier 2017
Accueil / ARTICLES / Actualité / Sénégal : la diaspora en France satisfaite d’être représentée au Parlement

Sénégal : la diaspora en France satisfaite d’être représentée au Parlement

Sénégal : la diaspora en France satisfaite d’être représentée au Parlement
Sénégal: la diaspora en France satisfaite d’être représentée au Parlement

iGFM – (Dakar) – Les Sénégalais qui résident à l’étranger vont avoir leurs propres députés. Le texte prévoit la création de 15 nouveaux postes de députés. Des Sénégalais satisfaits de pouvoir enfin être représentés au Parlement.

Au consulat du Sénégal dans le XVIe arrondissement de Paris, ce projet de loi a été bien reçu, avec un bémol pour certains militants de l’opposition : le nombre de ces députés, trop nombreux pour Cheikh Armet Tidiane Sall du Front pour la défense du Sénégal.

« Je pense que c’est une bonne chose, quand on pense qu’il y a trois millions de Sénégalais de l’extérieur, explique-t-il. Maintenant, on peut dire que le nombre 15 est un peu exagéré, vu que le pays a de modestes ressources. C’est inopportun d’avoir un si gros nombre de députés. Moi, je pense, pour toute la diaspora, cinq ça suffisait. »

Zacharia Ba est membre d’un rassemblement de jeunes sénégalais en France, sympathisants du pouvoir en place. Selon lui, il n’y a pas de doute, la diaspora va se mobiliser pour élire ses représentants : « Pour moi ce n’est que du positif pour les Sénégalais de France qui, j’en suis sûr et certain, ont déjà commencé d’ailleurs à se mobiliser pour faire leur carte d’électeur. Donc on a 200 rendez-vous par jour, rien qu’au consulat à Paris. Les rendez-vous sont pleins jusqu’à fin février. Donc rassurez-vous, les Sénégalais vont se mobiliser pour prendre ce qui leur appartient, c’est-à-dire les députés pour la diaspora et notamment pour la France. »

Si le projet de loi est ratifié par le chef de l’Etat, les Sénégalais de l’étranger pourront élire ces 15 nouveaux députés dès les prochaines élections législatives en juillet.

Les Sénégalais de France ont jusqu’à la fin du mois de mars pour s’inscrire sur les listes électorales.

Igfm avec Rfi

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

}