Situation politique à Matam : Les jeunesses républicaines plébiscitent Macky et raisonnent les «ennemis» de Farba Ngom | www.igfm.sn
mercredi, 22 novembre 2017
               
Accueil / xL'OBSERVATEUR / Actualité / Situation politique à Matam : Les jeunesses républicaines plébiscitent Macky et raisonnent les «ennemis» de Farba Ngom

Situation politique à Matam : Les jeunesses républicaines plébiscitent Macky et raisonnent les «ennemis» de Farba Ngom

Situation politique à Matam : Les jeunesses républicaines plébiscitent Macky et raisonnent les «ennemis» de Farba Ngom

L’OBS – Le Mouvement des élèves et étudiants républicains de la région de Matam réitère son soutien à Farba Ngom. Ces jeunes invitent leurs «frères égarés» à rejoindre les rangs.

Après les élus de Matam, c’est au tour du Mouvement des élèves et étudiants républicains de la région de soutenir le député Farba Ngom. «Nous estimons que le mandataire du parti à Matam mérite des encouragements et un soutien et non des calomnies, car en vérité, tous les militants de l’Apr souhaitent avoir un leader politiquement actif et socialement utile, à l’image de Farba Ngom», a déclaré Siré Sanghot, coordonnateur du Mouvement des élèves et étudiants républicains (Meer) au cours d’un point de presse. «Le caractère non fondé de ces attaques, loin de nous décourager, nous motive davantage à nous engager aux côtés du député Farba Ngom pour donner corps à la vision du président de la République», a souligné M. Sanghot. Les jeunes ont saisi l’occasion pour lister les réalisations du président de la République dans leur région. Il s’agit des bourses de sécurité familiale, l’implantation de la Caisse de sécurité sociale, en passant par l’instauration de la carte d’égalité des chances, la Couverture maladie universelle, la rénovation du plan Sésame, du financement des femmes à hauteur de 600 millions Cfa pour accompagner les Petites et moyennes entreprises (Pme), entre autres. «Nous, jeunes républicains de Matam, réaffirmons clairement notre soutien au député Farba Ngom et invitons nos frères égarés à revenir à la raison, tout en respectant la discipline du parti», a-t-il invité.

SAËR SY (STAGIAIRE)

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.