Tamba : Un vigile accusé d’avoir violé à mort une dame de 75 ans

Société

iGFM-Le vigile Talla Mané risque de passer les 10 prochaines années de sa vie en prison. C’est la peine requise à son encontre par le substitut du Procureur du tribunal correctionnel de Tambacounda. Agé de 40 ans, Talla Mané est accusé d’avoir violé Linga Camara, une cultivatrice âgée de 75 ans, qui a été retrouvée morte dans son champ.

Devant la barre, le prévenu a nié les faits. «La dernière fois que j’ai vue la dame, c’était dans son champ. Elle m’avait demandé de l’aider à labourer son champ. Je suis resté dans son champ de 10 à 12 heures. Après, elle m’a donné 2 000 FCfa pour aller acheter du Gin. Je suis revenu et nous avons bu ensemble la bouteille de Gin sous le manguier. Je l’ai laissée sur place et suis rentré. Je précise que nous avions assez bu ce jour-là», raconte le prévenu. Le substitut du Procureur Sarr de lui rappeler que ce n’est pas la version qu’il avait servie à l’enquête préliminaire. En effet, dans le procès-verbal d’enquête préliminaire, Talla Mané soutenait : «la vieille m’avait sollicité pour cultiver son champ. Vers 11 heures, elle m’a remis la somme de 2 000 FCfa pour aller acheter du ‘‘Gin Capitaine’’ que nous avons bu ensemble. Comme j’étais ivre, je l’ai invitée à entretenir des rapports sexuels. Face à son refus, je l’ai d’abord trainée avant de la soulever jusqu’au fond du ravin. Ensuite, j’ai entretenu des rapports sexuels avec elle. Après mon acte, j’ai tenté de la soulever, mais elle est restée inerte. Prise de peur, je l’ai abandonnée sur place pour ensuite prendre la fuite».

Ce qui a poussé le parquetier à requérir contre lui une peine de 10 ans de prison ferme.

Le verdict sera rendu le mercredi 11 avril prochain.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.