Reportage du jour – Tamkhariit et marché # La courgette domine les ventes | www.igfm.sn
samedi, 13 mai 2017
               
Accueil / ARTICLES / Actualité / Reportage du jour – Tamkhariit et marché # La courgette domine les ventes

Reportage du jour – Tamkhariit et marché # La courgette domine les ventes

Reportage du jour – Tamkhariit et marché # La courgette domine les ventes

 

iGFM – (Dakar) A l’image de la Korité ou la Tabaski, la fête de Tamkhariit occupe une place de choix au Sénégal. Correspondant avec le Achoura, la «Tamkhariit» coïncide avec le 10éme jour du mois de Muharam, premier mois du calendrier musulman. Au Sénégal les préparatifs autour du couscous, rappelle cette fête tant attendue. Un tour au marché Tilène de Dakar, ce lundi, renseigne sur la cherté des condiments, particulièrement la courgette qui y «fait la loi».

Nous sommes au marché Tilène, situé au cœur du quartier de la Médina. A la veille de la «Tamkhariit», ce lieu de vente, grouille de monde. Difficile de se frayer un chemin. «D’habitude, je faisais mes courses rapidement sans bousculade ni rien. Mais comme vous le voyez aujourd’hui, on ne peut même pas marchander tranquillement», se désole Mame Coura Fall une habituée du marché Tiléne.

Un tour dans les coins de ce marché nous permet de constater une légère hausse des légumes et autres condiments qui accompagnent le couscous. A l’image de la carotte, de l’igname, du chou et du navet  dont le kilogramme coûte 600 Fcfa. Pourtant, il y’a quelques jours comme le soulignent les vendeurs, ces légumes étaient cédés entre 350 et 500 Fcfa le kilo.

L’autre fait marquant de ce marché, c’est le prix de la courgette qui a gravement haussé. Ce légume d’habitude très rare dans les marchés et sans doute le plus prisé en cette veille de fête. Le kilogramme coûte 1500 Fcfa. «On dit que mettre de la courgette dans son couscous le jour de la Tamkharit donne une longue vie. C’est pourquoi, les gens se ruent vers ce légume», informe Mara Fall, vendeur de légumes au marché Tiléne.

Concernant le mil qui est à la base du couscous, le kilogramme est à 300 Fcfa. Le couscous déjà préparé, est échangé à 350 les 500 grammes.

Le poulet de chair, élément incontournable dans le couscous coûte entre 3000 et 4000 l’unité. «Tout dépend du poids et de la qualité», comme indiqué par les vendeurs. Le poulet du pays quant à lui est plus abordable puisqu’il est accessible à partir de 2500 Fcfa.

Quoi qu’il en soit, les sénégalais sont prêts à supporter toutes sortes de frais pour s’offrir un bon plat de couscous. iGFM vous donne un aperçu du marché Tiléne dans cette vidéo ci-dessous.

 
Marianne Siva DIOP

Un commentaire

  1. DÉESSE MASSAGE nouveau salon 77 181 19 99RRRRRRRRRRRRRRRRRR
    Pour la fin d année Je propose des massages paradisiaques pour une halte détente délicieuse frissons intense dans un endroit discret et propre ou nous fusionneront dans l’intimité délicatesse l’ambiance et la discrétion
    MASSAGE RELAXANT , DOUX ,TONIFIANT t, SPORTIF ,4 MAINS ,SAVONNAGE , CAJOLIN
    SOINS DU CORPS ( épilation, pédicure , manucure )
    Appelez au 78 438 52 78 / 77 561 71 83✆771811999_784741173..

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.