igfm.sn : Informez-vous juste et vrai

Touba : le dispositif de couverture médicale du grand magal dévoilé

Actualité
iGFM – (Dakar) – Le directeur de l’hôpital Matlaboul Fawzaïni de Touba, Mactar Lô, a détaillé mardi le dispositif mis en place par cet établissement sanitaire dans le cadre de la couverture médicale du Grand Magal devant être célébré dans un peu plus d’une semaine.

‘’Il faut que l’on puisse déployer un dispositif qui va permettre de contenir les références et problèmes de santé qui vont se poser dans la cité religieuse de Touba à l’occasion du Magal’’, a-t-il dit lors d’un point de presse.

Le docteur Lô, chirurgien et gestionnaire des services de santé, a insisté sur le fait qu’il n’était pas possible de réussir une bonne organisation de l’évènement sans accorder une place importante au volet sanitaire.

’’Un système d’organisation a déjà été mis en œuvre à travers deux commissions (médicale et administrative). Il s’agira de s’organiser pour que l’ensemble des urgences de maternité et de la pédiatrie soient prises en charge deux jours avant le Magal, le jour J et deux jours après l’évènement’’, a-t-il fait savoir.

Ce dispositif spécial qui sera mis en place pendant cinq jours permettra de faire face aux différents problèmes de santé qui pourraient se poser, a-t-il assuré.

Il a rappelé que durant la période du Magal beaucoup d’évacuations et de références sont notées en prenant l’exemple de la précédente édition lors de laquelle 2400 personnes avaient été consultées à Touba.

Selon lui, l’hôpital Matlaboul Fazwaini ambitionne de dépasser ce nombre car le Magal gagne en ampleur chaque année.

‘’On doit s’attendre à recevoir beaucoup plus de patients par rapport à l’année 2018. Il y a eu 349 hospitalisés l’année dernière et 61% avaient été des évacués’’, a fait savoir M. Lô.

Le directeur de l’hôpital de Touba a en outre assuré que ce dispositif sera renforcé par un personnel d’appoint d’une quarantaine de médecins déployés par le ministère de la Santé et de l’Action sociale.

‘’Le ministère de la santé va renforcer le dispositif médical en amenant des médecins du SAMU, de Tivaouane et d’autres formations sanitaires’’, a insisté Mactar Lô.

En outre, le service d’accueil et des urgences (SAU) sera transformé en urgence chirurgicale, tandis que celui aux consultations externes sera transformé en service d’urgence médicale, a-t-il informé.

Le directeur de l’hôpital a également fait part de la mise en place d’un dispositif permettant au service administratif de travailler d’arrache-pied pour assurer l’hébergement du personnel devant prêter main forte à la structure sanitaire.

Auteur : Aps

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Derniers articles sur Actualité

Aller vers HAUT