igfm.sn : Informez-vous juste et vrai

Urgent : Le Pm va recevoir incessamment la fédération des boulangers 

Actualité

iGFM-(Dakar) L’Etat du Sénégal va prendre la crise du pain à bras le corps. Selon une source proche de la primature, le premier ministre, ministre d’Etat secrétaire général du gouvernement, Mouhamat Boune Abdalah Dionne devrait incessamment recevoir devrait incessamment recevoir une délégation de la Fédération nationale des boulangers du Sénégal (Fnbs).

Pour rappel, la Fédération nationale des boulangers du Sénégal a décrété 72 heures sans pain, à compter de ce mercredi. Une décision prise après l’échec des négociations, mardi 16 avril, entre ses représentants et la nouvelle ministre du Commerce, Aminata Assome Diatta.

Faisant le point sur la situation,  un responsable de ladite fédération a confié à igfm que le mot d’ordre, a été respecté à 50 % dans le centre de Dakar et à prés de 95 % dans la banlieue. Pour Thiès, Saint Louis et Matam, il annonce respectivement 90%, 99% et 100%.

 

2 Comments

  1. Quand on fait mine que tout va bien,que l’on ne montre pas sa souffrance, les commerçants et industriels en profitent pour hausser les prix des produits de consommation courante.
    Apparemment, les sénégalais vivent des instants de pur bonheur avec l’actuel régime et il n’est pas étonnant que les prix flambent.
    Ils ne sentent pas la chèreté et la dureté de la vie quotidienne faisant qu’ils s’enflamment,exhultent sur tout.
    Baisser les prix ou les maintenir à leur prix d’avant est devenu impératif pour le pauvre sénégalais « goorgorlu »(débrouillard).

  2. C’est le pays des hausses incontrôlées!
    Je préfère de loin des biscuits qu’importe leur provenance à ces pains qui sont dépourvus de saveur et de nutriments de bonne qualité.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Derniers articles sur Actualité

Aller vers HAUT