Verdict de l’affaire de la caisse d’avance ce vendredi : Khalifa Sall à quitte ou double !

Société/Une

IGFM-Dans quelques heures, le Président du tribunal correctionnel de Dakar, Malick Lamotte, et ses deux assesseurs rendront leur verdict dans l’affaire Khalifa Sall et Cie. A moins que le délibéré ne soit prorogé pour cause de grève du Syndicat des travailleurs de la justice (Sytjust), qui regroupe les greffiers et secrétaires de greffe.

Si le juge statue, deux scénarii s’imposent. Soit Khalifa Sall et Cie sont condamnés à une peine ferme supérieure à la durée de leur détention, auquel cas ils resteront en prison pour compléter leur peine. Soit, ils sont relaxés, condamnés à une peine assortie du sursis, ou à une peine inférieur ou égal à leur durée de détention, auquel cas il seront élargis et passeront le week-end en famille.

Dans tous les cas, seul le juge qui détient l’impérium, décidera. Ce qui fait que tous les projecteurs seront braqués ce vendredi à la salle 4 du palais de juge Lat Dior où le verdict sera prononcé.

Toutefois, si le juge suit le réquisitoire du Procureur de la République, Khalifa Sall et Cie resteront en prison. Serigne Bassirou Guèye avait, en effet, requis 7 ans d’emprisonnement ferme et 5 milliards 490 millions FCFA d’amende contre Khalifa Ababacar Sall, maire de Dakar et Mbaye Touré, Directeur administratif et financier de la Ville de Dakar.

Pour Fatou Touré, trésorière de la mairie, il a requis 2 ans d’emprisonnement dont 1 an de sursis. Quant aux 4 autres coaccusés dans l’affaire de la caisse d’avance,  Yaya Bodian (comptable), Mactar Diop (membre de la commission de réception des marchés), Ibrahima Yatma Diaw (chef de la Division financière), Amadou Moctar Diop (coordonnateur de l’inspection générale des services municipaux), il avait demandé 5 ans de prison.

IGFM

 

 

1 Comment

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.