igfm.sn : Informez-vous juste et vrai

Zuckerberg présente un nouveau Facebook, «plus privé»

Actualité

iGFM- Le premier réseau social au monde veut se recentrer sur les messages privés et les groupes plutôt que sur les fils d’actualité publics. «L’avenir sera privé», assure Mark Zuckerberg qui est en train de transformer progressivement le modèle économique actuel de Facebook basé sur la publicité ciblée grâce aux données des utilisateurs.

Avec son nouveau visage, Facebook espère contourner ses deux problèmes principaux. D’abord les deux années de scandales liés à l’utilisation frauduleuse des données privées de ses abonnés. Ensuite, la désaffection des jeunes utilisateurs dans les pays riches.

Le réseau social aux 2,5 milliards d’inscrits poursuit donc sa nouvelle stratégie : plus d’échanges privés, moins de partages publics sur lesquels reposent pourtant ses 56 milliards de chiffre d’affaires de 2018, provenant presque exclusivement de la publicité ciblée.

Groupes privés et achats en ligne

A l’avenir Facebook mise plus sur le commerce et le paiement en ligne. Dans son nouveau design dévoilé par son PDG à la conférence F8 des développeurs, le bleu disparaît, le fil d’actualité est largement réduit au profit des messageries, des groupes d’intérêts, des fonctionnalités d’achat en ligne et de vidéo à la demande.

Une version de Messenger pour Mac et Windows sera bientôt lancée, elle permettra de dialoguer plus facilement avec des groupes de personnes partageant les mêmes intérêts. La fonctionnalité permettant d’acheter directement des produits depuis Instagram sera étendue.

Et pour garder ses abonnés, Facebook se dote aussi d’une nouvelle fonctionnalité de rencontre. A l’image du célèbre Tinder, «Secret crush» permettra de sélectionner dans une liste secrète neuf amis avec lesquels on aimerait aller plus loin. Si l’un de ses neuf amis vous a aussi sélectionné, alors c’est le «match» et les deux utilisateurs seront notifiés de leur attraction commune.

RFI

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Derniers articles sur Actualité

Aller vers HAUT