120 milliards réclamés à Barrick Gold par le fisc: le Forum civil et les Ctjf s'en mêlent!

vendredi 30 avril 2021 • 823 lectures • 2 commentaires

Société 2 semaines Taille

120 milliards réclamés à Barrick Gold par le fisc: le Forum civil et les Ctjf s'en mêlent!

Le fisc sénégalais réclame 120 milliards de francs à l'entreprise minière Barrick Gold qui fait l’objet d’un redressement fiscal. L’information a été relayée par la presse hier jeudi. Le forum civil et ses Soutien des Comités Territoriaux pour la Justice Fiscale (CTJF) ont saisi la balle au rebond.

Ils encouragent et soutiennent l’Etat du Sénégal dans cette option de recouvrement des 120 milliards réclamés à Barrick Gold, exigent que l'entreprise minière canadienne se conforme à la loi en payant les sommes dues et Invitent le peuple Sénégalais à se mobiliser fortement pour le recouvrement des 120 milliards spoliés.

Si le forum civil et ses Ctjf prennent cette position, c'est parce qu'ils estiment que cette réclamation de l’Etat du Sénégal se fait dans un contexte où le monde en général et l’Afrique en particulier, est confronté à des situations de criminalités financières transfrontalières du fait de la fraude fiscale et d’autres moyens engendrant des flux financiers illicites.

«Au Sénégal, la mobilisation des ressources domestiques constitue une préoccupation très forte à travers le programme Yaatal mis en œuvre par le Ministère des Finances à travers la Direction Générale des Impôts et Domaines. A cet effet, cette somme réclamée à Barrick Gold pourrait permettre, avec une gestion optimale et transparente, de couvrir des besoins vitaux et essentiels des Sénégalais», déclarent-ils.

Pour rappel, selon l'As, après une cessation de titres, Barrick Gold aurait réalisé une plus-value de cession de plus de 350 millions de dollars américains (207 milliards de francs CFA). Mais la société se serait abstenue de payer les impôts dus sur la plus-value réalisée au Sénégal. Ce qui lui aurait valu un redressement fiscal de plus de 120 milliards de francs CFA de la part du fisc sénégalais.

La société aurifère jugeant la somme exorbitante, aurait proposé la modique somme de 5 milliards. Refus du fisc. Elle a saisi la chambre arbitrale de Paris pour échapper au paiement de l’impôt au Sénégal. 

Cet article a été ouvert 823 fois.

Publié par

Youssouf SANE

editor

2 Commentaires

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial