14-Juillet: un défilé parisien tourné vers l'avenir malgré le variant

mercredi 14 juillet 2021 • 255 lectures • 0 commentaires

International 2 semaines Taille

14-Juillet: un défilé parisien tourné vers l\'avenir malgré le variant

iGFM - (Dakar) Après des festivités très restreintes l’an dernier en raison de la pandémie de Covid-19, ce 14-Juillet marque le retour des défilés armés.

« Gagner l'avenir ». Tel est le thème choisi pour ce 14-Juillet. Après un an et demi de pandémie, le défilé traditionnel de la fête nationale doit être porteur d’espérances et tourné vers le futur.


Ainsi, seront mis à l’honneur l’armement de pointe, l’engagement en zones extérieures – avec les partenaires européens notamment et la task force Takuba –, mais aussi évidemment la jeunesse, représentée par les élèves des écoles militaires. 


Au son des fanfares de la Garde républicaine, les hommages commenceront à 10h par l’arrivée du président de la République. Suivra le défilé des 73 appareils de l’armée de l’air avec en tête la fameuse patrouille de France et son éclaté bleu-blanc-rouge au-dessus des Champs-Élysées.


Masque et passe sanitaire 
Pendant près de deux heures, 4 400 hommes et femmes descendront la célèbre avenue parisienne, survolés de près par les hélicoptères et suivis par les troupes motorisées et montées. 


PUBLICITÉ



Une célébration d’ampleur, comme ce que les Français ont toujours connu, mais pas question d’oublier la situation sanitaire. Le public sera limité, le port du masque et le passe sanitaire obligatoires. Pour les spectateurs, il faudra arriver le plus tôt possible pour ne pas en perdre une miette.


Une armée qui évolue
En plus de défiler, la fête nationale célèbre cette année les 30 ans de l'opération Daguet : participation de l'armée à la coalition internationale formée à la suite de l'invasion du Koweït par l'Irak dans la guerre du Golfe en 1990-1991. Le général Laurent Lherbette, au commandement de la défense et des opérations aériennes de l'armée de l'air et de l'espace aussi responsable de la police du ciel, revient sur cet anniversaire et sur les engagements à venir de l'armée. 


On se tourne de plus en plus vers ce qu'on appelle le multidomaine, c'est-à-dire qu'on intègre dans nos missions le monde cyber, l'espace, parce qu'il va falloir qu'on intègre de plus en plus les moyens spatiaux. Et puis, dernier point, ce qu'on avait pas il y a 30 ans, c'est le drone.



Général Lherbette, commandant en second du commandement de la défense aérienne et des opérations aériennes


Emmanuel Macron rend hommage au général Lecointre
À l'occasion du traditionnel discours aux armées mardi, à la veille de la fête nationale, le chef de l'État a rendu un vibrant hommage au Général François Lecointre, chef d'état-major des armées qui dans quelques jours quittera ses fonctions. Emmanuel Macron, a salué la loyauté du général Lecointre. Un éloge qui tranche avec les relations houleuses qui ont existé avec son prédécesseur, le général de Villiers.


Général Lecointre, voici quatre ans que vous êtes à mes côtés, que sous l’autorité de la ministre vous conduisez les Armées sur le chemin de la réparation, et que vous avez été à mes côtés sur des opérations infiniment sensibles, Hamilton [Syrie] pour ne citer qu’elle, et la conduite des opérations au quotidien de Barkhane comme de la coalition internationale au Moyen-Orient. Vous avez commandé les opérations militaires. Vous avez préparé le modèle d’armée du futur.


Rfi

Cet article a été ouvert 255 fois.

Publié par

Harouna Fall

editor

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial