1ère séance avec les Lions : Desagana Diop fait le point

mardi 2 août 2022 • 369 lectures • 0 commentaires

Sport 1 semaine Taille

1ère séance avec les Lions : Desagana Diop fait le point

PUBLICITÉ

iGFM (Dakar) Le sélectionneur des Lions du basket, Desagana Diop a dirigé sa première séance d'entraînement hier lundi, au stadium Marius Ndiaye. A la fin du galop avec le groupe en direction des éliminatoires de la Coupe du Monde 2023, le technicien sénégalais a répondu aux questions de Record.

"On s’est vraiment concentré sur la défense. Parce que moi, je crois qu’on doit toujours commencer par la défense. Avec les athlètes qu’on a, on va jouer avec une très bonne défense. On va pousser l’adversaire à faire un turnover (perte de balle), essayer de scorer avant que la défense adverse ne se mette en place."

L'état d'esprit

"L’état d’esprit est bon, car depuis qu’on m’a nommé coach je suis en train de parler avec les joueurs. Ils sont conscients de ce qu’on doit faire. On a trois matchs à jouer et à gagner en Tunisie. On va travailler chaque jour pour accomplir la mission."

Les joueurs locaux

"Je voulais amener beaucoup de joueurs locaux, pour garder surtout les joueurs locaux. Il y a d’autres joueurs que je n’ai jamais vus, comme Babacar Sané qui était à NBA Academy. J’ai amené 20 joueurs, la semaine prochaine on va diminuer le groupe jusqu’à 15. Malick Dimé et Boubacar Touré font pas partie du groupe. Sur ma liste, j’ai 19 joueurs, mais par respect pour eux, ils m’ont demandé s’ils peuvent venir s'entraîner avec le groupe, j’ai accepté. C’est ce qui explique leur présence mais, ils ne font pas partie du groupe. Khalifa est en Espagne, il devait régler quelques problèmes administratifs. C’est pourquoi il n’est pas là, mais je pense qu’il doit revenir, vendredi. Mouhamed Alga Ndiaye nous a dit qu’il ne pourra pas venir avec nous parce qu’il a des problèmes personnels à régler. Après consultation avec mon assistant Mamadou Guèye «Pabi» et le DTN Moustapha Gaye m’ont dit que Thierno Niang est un bon joueur qui peut aider l’équipe».

Fenêtre de Tunis

"Il n’y pas de secret. On doit travailler. C’est pourquoi on a commencé dès aujourd’hui (hier lundi), 25 jours avant le premier match. C’est déjà positif, on va bien travailler pour être en forme et aller gagner les trois matchs. En tant que coach, je vais dire à mes joueurs qu’on ne doit pas s’occuper de l’adversaire. On va y aller pour jouer même si c’est contre la France. Maintenant, ce sont de bonnes équipes, on va les respecter, mais on va travailler ce qu’on va faire et quand on sera là-bas on va jouer nos matchs."

PUBLICITÉ


 

PUBLICITÉ


 

Cet article a été ouvert 369 fois.

Publié par

Mamadou Salif

editor

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial