2020, une année sportive pas comme les autres

mardi 29 décembre 2020 • 530 lectures • 0 commentaires

Sport 3 semaines Taille

2020, une année sportive pas comme les autres

iGFM-(Dakar) 2020 aura été une année inoubliable pour le sport mondial. La pandémie a mis à l’arrêt toutes les compétitions. Ce, pendant plusieurs semaines voire mois.

Dans le monde entier, le coronavirus a dicté sa loi. Les sportifs étaient obligés de plier bagages pendant un certain temps avant de reprendre petit à petit. Et ce n’est pas dans les tous les pays même si l'année a été riche en moments marquants pour le sport, malgré la pandémie de Covid-19, qui a provoqué nombre de reports et annulations d'événements. 


Plus de huit mois sans sport au Sénégal


Le hic est qu’au Sénégal, les différents championnats n’ont toujours pas repris. Seule l’équipe nationale a disputé un match officiel face à la Guinée Bissau, à Thiès. Cette rencontre avait été reportée de mars à novembre en raison de la pandémie.


Sur le plan local, les acteurs qui vivent une situation difficile, attendent toujours le feu vert du gouvernement pour reprendre. Ce, après plus de huit mois sans compétition. Une situation qui a d’ailleurs handicapé les représentants sénégalais en Coupes d’Afrique. Teungueth FC (Ligue des Champions) et le Jaraaf de Dakar (Coupe CAF) ont montré leurs limités sur le plan physique fin novembre même s’ils ont réussi à passer le premier tour des préliminaires. Pourtant, les deux clubs n’ont pas été titrés cette année à cause de la covid-19. Le championnat a été arrêté sans champion ni vainqueur de la Coupe nationale. TFC était leader et Jaraff son dauphin.


Les Lions premiers qualifiés à la CAN 2022


En tête du groupe I des éliminatoires de la CAN 2022, le Sénégal a  fait le boulot devenant le premier qualifié à la Coupe d’Afrique des Nations de football prévue au Cameroun en 2021. C’est une seizième qualification pour les Lions avec quatre victoires en autant de sorties à deux journées de la fin des éliminatoires.


Les Lionceaux perdent l’UFOA A


Hôte du tournoi de l'UFOA Zone Ouest A de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) U20, le Sénégal a perdu la finale face à la Gambie à l’issue de la séance des tirs au but. Une défaite qui prive les Lionceaux vice-champions d’Afrique, d’une CAN 2021 en Mauritanie. Un échec total.


Mané et Gana champions en pleine pandémie


Avec Liverpool, Sadio Mané a remporté le championnat d’Angleterre après quelques semaines d’arrêt en raison de la crise sanitaire. C’est le premier titre de champion d’Angleterre pour l’international sénégalais. Mieux, le 7 janvier à Hurghada, en Égypte, les CAF Awards consacrent Sadio Mané, Ballon d’or africain. L’attaquant des Lions devient le deuxième Sénégalais de l’histoire, à être sacré meilleur joueur africain de l’année. Le premier était El Ousseynou Hadji Diouf, deux fois récompensé, en 2001 et 2002.  


Gana Gueye a aussi été champion de France avec le PSG alors que le championnat n’était pas arrivé à terme. « Le classement prend en compte un indice de performance selon le nombre de points marqués sur tous les matches joués, a expliqué Didier Quillot. Pour départager les égalités sur cet indice de performance, les confrontations particulières ont été retenues. C'est la même règle que celle adoptée par la Fédération française de football. »


Le Bayern sur le toit de l’Europe


Le Bayern a remporté l’édition 2019/2020 de la Ligue des champions de l’UEFA. Quelques semaines après, les Bavarois ont été sacrés en Supercoupe d'Europe aux dépens du Séville FC, lauréat de la Ligue Europa cette année. Ils succèdent à Liverpool de Sadio Mané.


La cinquième Ligue des champions consécutives de l'OL


Pour les footballeuses de l'Olympique lyonnais, les années se suivent et se ressemblent. Le 30 août, La bande de Wendy Renard a remporté la septième Ligue des champions de son histoire et la cinquième consécutive depuis 2016. Seul point de comparaison possible dans le football : le Real Madrid d'Alfredo Di Stefano chez les hommes, vainqueur des cinq premières C1 entre 1956 et 1960.


Edouard Mendy à Chelsea pour un transfert record


Edouard Mendy (28 ans) a quitté Rennes cette année pour Chelsea. Le montant de son transfert en Angleterre s’élève à 24 millions d'euros plus 6 millions d'euros de bonus. C'est un montant record pour un gardien en Ligue 1. C’est le troisième sénégalais à jouer à Chelsea après Demba Ba et Papy Djilobodji.


BlackLivesMatter sur les terrains de la NBA


Genou à terre pendant l'hymne national, "Black Lives Matter" peint en noir sur les parquets, slogans au dos des maillots des joueurs, prises de paroles régulières…Les joueurs de la NBA se sont montrés actifs sur le front de l'antiracisme en 2020, dans le sillage de la mort de George Floyd, tué par un policier en mai dernier. Les joueurs ont mis à profit la reprise post-Covid de la saison pour faire passer leur message, allant jusqu'à boycotter des matches.


PSG-Basehkthir interrompu en raison de propos racistes


Le match de Ligue des champions entre le PSG et le Basaksehir Istanbul aura marqué les esprits grâce aux 22 acteurs qui ont choisi de quitter le terrain pour dire non au racisme, inspiré par la colère de Demba Ba face aux propos du quatrième arbitre. Le lendemain, lors de la reprise du match dans l'enceinte du parc des Princes, les joueurs ont posé, avant le coup d'envoi, un genou à terre, un geste symbolique associé à la lutte antiraciste.


La boxe sénégalaise au tapis


En boxe, le Sénégal accueille le tournoi de qualification olympique (TQO) de la zone Afrique, en février (20 au 29). La compétition délivre à 33 boxeurs africains le précieux sésame pour Tokyo 2021. Cependant, le Sénégal ne décroche pas la moindre qualification. Pire, aucun des sept boxeurs locaux engagés ne franchit le second tour. Enorme désillusion précipitant même le départ du président de la fédération sénégalaise de boxe.


La BAL reportée


La Basket-ball African League (BAL), toute nouvelle ligue née du partenariat entre la FIBA et la NBA, est aussi à l'épreuve du coronavirus. Son démarrage est reporté en 2021. Sa première journée devait initialement se tenir le 13 mars dernier à Dakar. Cette ligue professionnelle regroupe 12 clubs établis sur le continent.


Un calendrier bouleversé


Le 15 juillet 2020, le comité international olympique (CIO) et le Sénégal décident d’un commun accord du report des Jeux Olympiques de la jeunesse (JOJ). L'événement d’envergure devait se tenir en 2022, mais il est renvoyé à 2026 du fait du report des Jeux Olympiques de Tokyo 2020. Néanmoins, en septembre dernier, le Sénégal est désigné pays organisateur de la CAN de Beach Soccer et la CAF l'a confirmé récemment.


La sélection sénégalaise féminine de handball constate le report du TQO prévu initialement du 20 au 22 mars en Espagne. Présentes au Mondial 2019 au Japon, les finalistes de la dernière CAN à Brazzaville sont logées dans un groupe difficile avec l’Espagne, l’Argentine et la Suède. Prévu initialement en Juin, le TQO masculin de basket est finalement reporté en 2021. Les Lions sont dans le groupe B basé à Belgrade en compagnie de la Serbie et Porto Rico. Chez les dames, les éliminatoires de l’Afrobasket, qui devaient se tenir en novembre, sont également ajournés.


Des changements dans certaines fédérations


Des changements sont également enregistrés au courant de cette année dans certaines fédérations. La natation et la boxe changent de présidents. L’ancien sélectionneur de basket, double champion d’Afrique avec la sélection féminine, Moustapha Gaye, est nommé nouveau DTN. Il prend également les rênes des Lionnes alors que Boniface Ndong remplace l’Espagnol De Diego, à la tête de la sélection masculine.


Le sacre de Mbagnick Ndiaye


Toutefois, l'année s’achève avec le nouveau titre de champion d’Afrique de judo pour Mbagnick Ndiaye. En finale de cette 41e édition, le Sénégalais domine l’Algérien Mohamed Sofiane Belrekaa. Médaillé d’or en 2019, Ndiaye conserve ainsi son titre et sa première place africaine dans la catégorie des +100 Kg. Chez les dames, dans la catégorie des +78 Kg, Monica Sagna s’est parée de bronze. Une nouvelle breloque continentale pour l’athlète de 29 ans.


2021 sera peut-être meilleure. 


 

#retro, #sport, #covid19

Cet article a été ouvert 530 fois.

Publié par

Mamadou Salif

editor

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial