À la UNE, les premiers cas du variant Omicron au Sénégal

lundi 6 décembre 2021 • 747 lectures • 0 commentaires

Actualité 5 mois Taille

À la UNE, les premiers cas du variant Omicron au Sénégal

PUBLICITÉ

iGFM (Dakar) L’apparition au Sénégal des premiers cas du variant Omicron et d’autres sujets sont au menu des quotidiens reçus lundi à l’Agence de presse sénégalaise (APS).

’Remettez les masques’’, conseille L’As qui affiche à la Une ’’Omicron fait son entrée au Sénégal’’. ‘’Comme il fallait s’y attendre le variant Omicron fait son entrée au Sénégal. L’Institut Pasteur et l’Institut de recherche en santé, de surveillance épidémiologique et de formation (IRESSEF) ont respectivement découvert un et deux cas testés positifs au variant Omicron du coronavirus’’, écrit le journal.
 
L’Institut Pasteur a annoncé, ce dimanche, dans le cadre de la surveillance génomique du SARS-CoV-2, l’identification de ses deux premiers cas d’infection au variant #Omicron (B.1.1.529) chez deux voyageurs sortants de Dakar.
 
Il s’agit ’’d’un homme de 28 ans, ayant séjourné à Scat Urbam, prélevé le 23 Nov 2021 et en partance pour un pays de la sous-région, ainsi que d’une femme de 29 ans qui se trouvait dans un hôtel de la place, testée positive le 01 Déc 2021 dont la destination était l’Afrique Australe’’, a précisé Pasteur.
 
Auparavant, l’Institut de recherche en santé, de surveillance épidémiologique et de formation (IRESSEF) avait annoncé, samedi, la découverte au Sénégal d’un premier cas du variant Omicron.
 
’’Le Sénégal enregistre son premier cas positif au variant Omicron. L’Iressef grâce à son laboratoire de génomique a détecté le premier cas positif au variant Omicron ce vendredi 03 décembre 2021 chez un voyageur sortant’’, a rapporté l’institut.
 
Sur le plan épidémiologique, le ministère de la Santé et de l’Action sociale a recensé, samedi, 11 nouvelles infections de Covid-19, ce qui porte à 34 le nombre de patients sous traitement, une hausse comparée aux semaines précédentes.
 
’’Omicron circule déjà au Sénégal’’, met en exergue le quotidien Vox Populi, précisant que ‘’trois cas ont été détectés sur des personnes déjà dans le pays et qui s’apprêtaient à voyager’’.
 
La Tribune parle de ‘’mauvaises nouvelles’’ sur la situation du Covid-19 et affiche à la Une : ‘’Omicron dépose ses valises au Sénégal’’. ‘’Après une troisième vague ravageuse de coronavirus (…), la peur d’une quatrième vague menace le Sénégal à l’image de nombre de pays à travers le monde (…) favorisée surtout avec l’apparition d’un tout nouveau variant dénommé Omicron’’.
 
Selon Enquête, ‘’le variant Omicron pose ses balluchons’’. ‘’Il est finalement arrivé. Le variant Omicron découvert en Afrique du Sud a été détecté au Sénégal par l’Institut Pasteur et l’Iressef. Le pays a déjà enregistré trois cas’’, rapporte le journal.
 
Pour sa part, le quotidien Source A souligne qu’après ‘’leurs communications en solo sur la découverte du variant Omicron’’, l’Institut Pasteur et l’Iressef ‘’se font tirer les oreilles’’.
 
Selon la publication, ‘’le ministère de la Santé et de l’Action sociale n’a pas aimé que les deux Instituts, au nom d’une rude concurrence, finissent par installer le désordre dans un pays qui dispose d’une direction générale de la santé dotée d’une division de la surveillance des maladies’’.
 
Dans le journal Bës Bi Le Jour, le directeur de la santé, Docteur Mamadou Ndiaye assure qu’une des personnes déclarée positive ‘’a été prise en charge correctement. Son état de santé ne présente pas de danger actuellement. On peut même dire qu’elle est en voie de guérison’’.
 
Avec l’apparition de ces trois cas du variant Omicron, ‘’la santé (est) en état d’urgence’’, selon L’Observateur qui annonce que le Comité national de gestion des épidémies se réunit ce matin pour ’’réorienter la riposte’’.
 
Le Soleil revient sur le lancement, samedi, des journées de nettoiement. Selon le journal, ‘’Macky Sall exige la fermeté’’ concernant le désencombrement de la voie publique.
 
’’Le chef de l’Etat a donné, samedi, le ton de la reprise du +Bësup setal+. Le ministre de l’Urbanisme Abdoulaye Seydou Sow a été invité à utiliser les moyens de l’UCG et des Forces de défense et de sécurité pour rendre Dakar respirable’’, écrit le journal.
 
Sud Quotidien ouvre ses colonnes au magistrat Demba Kandji, Médiateur de la République, qui aborde ses nouvelles fonctions à la Médiature et revient sur les affaires Khalifa Sall, Hissène Habré, entre autres.
 
Dans Le Quotidien, le maire de la Ville de Guédiawaye, en banlieue dakaroise, Aliou Sall, revient sur son bilan et décline sa vision.

PUBLICITÉ

Cet article a été ouvert 747 fois.

Publié par

Mamadou Salif

editor

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial