Acte contre nature : Un homme de 32 ans surpris abusant d’un garçon de 14 ans sur la Corniche Quest

mardi 23 novembre 2021 • 2303 lectures • 0 commentaires

Société 5 mois Taille

Acte contre nature : Un homme de 32 ans surpris abusant  d’un  garçon de 14 ans sur la Corniche Quest

PUBLICITÉ

Agé de 32 ans, 1. Cissé a été déféré hier lundi au parquet de Dakar par la police de Rebeuss pour acte contre-nature, viol et pédophilie. L'homme a été surpris sur la Corniche Quest, en pleins ébats sexuels avec un garçon de 14 ans, S.M. Thioub. La scène a été découverte, dans la nuit du vendredi au samedi, aux environs de 5 heures du matin.

 Cette nuit-la, les limiers de Reubeus qui effectuaient une patrouille, font irruption sur la Corniche ouest. Une fois sur le sable fin, à auteur de la Porte du Millénaires, ils aperçoivent deux têtes baissées sur la plage. Pour y voir clair, ils se sont approchés en toute discrétion. C'est ainsi qu'ils sont tombés sur deux personnes de sexe masculin, en pleins ébats sexuels sur les rochers. Se sachant découverts, les deux individus ont tenté de prendre la fuite. Mais, ils, n'iront pas loin. L'un d'eux qui tentait de se sauver en se jetant à l'eau, sera rattrapé, au moment où son partenaire est interpellé quelques mètres plus loin. Acheminés au commissariat, ils ont été identifiés comme étant S.M. Thioub (14 ans) se disant apprenti chauffeur, domicilié à la Zone de Captage, et L. Ciss, docker domicilié à Grand-Médine. Entendus, Thioub a déclaré que l. Ciss l'avait transformé en objet sexuel, en le conduisant très souvent à la plage pour le contraindre à des actes contre-nature. Après, il achète son silence en lui remettant des pièces de monnaie. Cela a été contesté par I. Ciss qui soutient le consentement. Ils seront tous les deux placés en garde à vue pour acte contre-nature. Avisés, les agents de l'Action éducative en milieu ouverte (Aemo), se sont rendus à la police de Rebeuss et ont proposé une consultation médicale à S.M. Thioub et  conduit à l'hôpital. Après consultation, le médecin traitant a conclu à «des lésions sur l'anus du garçon ». Ce qui confirme les propos de la victime qui a révélé avoir été sodomisé à 5 reprises. Pressé de questions, I. Cissé a fini par avouer son forfait, avant d'indiquer qu'à chaque fois qu'il a envie de soulager sa libido, il pense aux hommes. Au terme de sa détention légale. I Ciss a été déféré hier au parquet de Dakar pour acte contre-nature, viol et pédophilie.
DOUDOU DIOP

PUBLICITÉ

Cet article a été ouvert 2303 fois.

Publié par

Hawa Signaté

editor

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial